[Thomson] MO5E - Préséries

C'est la catégorie reine de l'ordinophile, 8 bits et pas un de plus!
Single board ou bus S-100 acceptés.

Modérateurs : Carl, Papy.G, fneck

hadessuk
Messages : 121
Enregistré le : 15 déc. 2016 18:01

Re: [Thomson] MO5E - Préséries

Message par hadessuk » 19 avr. 2018 02:37

Fool-DupleX a écrit :
18 avr. 2018 22:21
En effet, si on peut sacrifier le chip, la technique de carl, avec une pince coupante également, ca fonctionne. ensuite on va chauffer chaque patte cote soudure et tirer avec une pince plate de l'autre cote.
Je voulais essayer de sauvegarder et le circuit, et le composant. C'était en bas de ma liste, et j'utiliserais plutôt des pinces qu'une Dremel :)
Fool-DupleX a écrit :
18 avr. 2018 22:21
Autre technique, rajouter de l'étain puis utiliser une bonne tresse à dessouder pour tout retirer. l'étain de l'époque était plombé, si tu mixes avec de l'étain sans plomb, tu peux avoir des problèmes car le pt de fusion n'est pas le même. Avec un fer standard, c'est 380°C à la panne minimum.
C'est de l'étain avec du plomb (60/40), et la tresse est plutôt bonne (BMJ ECE08, conseillé au magasin d'éléctronique), mais peut-être que le fer est pas assez chaud, ou que je sais toujours pas utiliser la tresse correctement.
Fool-DupleX a écrit :
18 avr. 2018 22:21
Moi je suis hors compet, j'ai l'outil adéquat :

Image

dessoudé en deux secondes sans abimer ni la platine ni le composant 8)
C'est ça:
https://www.tme.eu/fr/details/wel.dil-1 ... er/weller/
pour les curieux. Ton embout est aussi cher que ma station de soudure, c'est clair qu'on joue pas dans la même catégorie ;)

Et j'ai cherché un truc comme ça pendant une partie de la soirée dimanche, mais comme je savais pas comment ça s'appelait.
Fool-DupleX a écrit :
18 avr. 2018 22:21
(...) Ce serait dommage de flinguer la machine.
C'est qui est plus probable c'est que je mette des mois à le faire. "Flinguer" la machine n'est pas dans mes plans, je t'assure.

Question bête, pour revenir au MO5E, est-ce que les connecteurs des nappes clavier sur la carte mère sont censés pouvoir se détacher, ou est-ce que c'est soudé? J'ai essayé de tirer un peu sur le plastique mais ça m'avait pas l'air de venir.

hlide
Messages : 387
Enregistré le : 29 nov. 2017 10:23

Re: [Thomson] MO5E - Préséries

Message par hlide » 19 avr. 2018 10:13

Moi j'utilise ça en plus de la tresse pour désouder. Sans ça, c'est hyper-frustant. Par contre, ça pue quand c'est chauffé. Il faut le faire dans une pièce bien dégagée. Normalement il faut juste mettre un peu et l'étaler sur les parties à désouder. Et il faut aussi de quoi nettoyer après.
718-BhFStCL._SL1500_.jpg
718-BhFStCL._SL1500_.jpg (138.67 Kio) Vu 493 fois

Fool-DupleX
Messages : 992
Enregistré le : 06 avr. 2009 12:07

Re: [Thomson] MO5E - Préséries

Message par Fool-DupleX » 19 avr. 2018 12:01

Le flux est utile dans bien des situations. C'est un produit magique. Pour la tresse, j'en ai essayé beaucoup dans ma vie d'électronicien, je n'en utilise plus qu'une seule, la Loctite (anciennement Multicore) No-Clean. Son efficacité est redoutable.

Pour faire du bon rework, y'a malheureusement pas de secret : il faut être correctement équipé. @fneck : une station Weller (presque) de base à 80W type PU-81 fait l'affaire. C'était d'ailleurs ma première vraie station (avant, je misérais avec des marques inutiles), il y a environ 15 ans. Je l'ai toujours pour les travaux rapides mais j'ai investi dans du beaucoup plus lourd entre-temps. Il faut dire que mon volume de travail le justifie.

Certes, Weller n'est pas donné, mais voilà, ma PU-81 est comme neuve après tout ce temps, et toujours disponible sur le marché, une caractéristique rare en ces temps de zapping frénétique. Weller a un choix absolument incroyable de pannes de toutes sortes, adaptées à chaque type de travail.

Quand j'employais le mot "flinguer", je sous-entendais un accident malheureux. Les circuits imprimés sur les Thomson sont plutôt fragiles et on a vite fait de faire sauter un pad ou une piste par mégarde.

Enfin, pour le clavier, ce sont les nappes qui se retirent, pas les connecteurs. Mais oui, on peut retirer le clavier, bien entendu.

Edit : pour ton histoire de fer pas assez chaud, je pense que c'est une question de puissance plutôt. Comme tu décris la situation, il est probable que le fer n'arrive pas à suivre avec la dissipation thermique sur la platine. Ou alors, la panne est trop fine et ne permet pas de faire passer suffisamment de chaleur.

hadessuk
Messages : 121
Enregistré le : 15 déc. 2016 18:01

Re: [Thomson] MO5E - Préséries

Message par hadessuk » 20 avr. 2018 15:42

Fool-DupleX a écrit :
19 avr. 2018 12:01
Le flux est utile dans bien des situations. C'est un produit magique. Pour la tresse, j'en ai essayé beaucoup dans ma vie d'électronicien, je n'en utilise plus qu'une seule, la Loctite (anciennement Multicore) No-Clean. Son efficacité est redoutable.
Je vais tester ça! Mon magasin d'éléctronique ne le stocke malheureusement pas, donc commandé.
Fool-DupleX a écrit :
19 avr. 2018 12:01
Pour faire du bon rework, y'a malheureusement pas de secret : il faut être correctement équipé. @fneck : une station Weller (presque) de base à 80W type PU-81 fait l'affaire. C'était d'ailleurs ma première vraie station (avant, je misérais avec des marques inutiles), il y a environ 15 ans. Je l'ai toujours pour les travaux rapides mais j'ai investi dans du beaucoup plus lourd entre-temps. Il faut dire que mon volume de travail le justifie.

Certes, Weller n'est pas donné, mais voilà, ma PU-81 est comme neuve après tout ce temps, et toujours disponible sur le marché, une caractéristique rare en ces temps de zapping frénétique. Weller a un choix absolument incroyable de pannes de toutes sortes, adaptées à chaque type de travail.
Ce poste de soudure est beaucoup moins cher que ce que j'imaginais (je pensais qu'il serait dans les centaines d'euros). J'y penserai quand je voudrais mettre à jour :)
Fool-DupleX a écrit :
19 avr. 2018 12:01
Quand j'employais le mot "flinguer", je sous-entendais un accident malheureux. Les circuits imprimés sur les Thomson sont plutôt fragiles et on a vite fait de faire sauter un pad ou une piste par mégarde.
Bien compris, d'où l'entrainement sur une autre carte mère (en plus d'être une carte "donneuse").
Fool-DupleX a écrit :
19 avr. 2018 12:01
Enfin, pour le clavier, ce sont les nappes qui se retirent, pas les connecteurs. Mais oui, on peut retirer le clavier, bien entendu.
Tu es sûr? Sur le MO5, et le TO8D que j'ai vu, la nappe du clavier est un plastique flexible laminé, pas des cables attachés ensemble, cf. les photos au début du fil.
Fool-DupleX a écrit :
19 avr. 2018 12:01
Edit : pour ton histoire de fer pas assez chaud, je pense que c'est une question de puissance plutôt. Comme tu décris la situation, il est probable que le fer n'arrive pas à suivre avec la dissipation thermique sur la platine. Ou alors, la panne est trop fine et ne permet pas de faire passer suffisamment de chaleur.
J'utilise la panne de 1mm sur cet appareil: https://www.velleman.eu/products/view/?id=349590
Peut-être qu'elle baisse trop vite de température quand je l'applique à un composant. Je pense qu'une panne plus grosse aurait plus d'énergie thermique en réserve, alors j'ai acheté la panne 3 mm. Et je vais augmenter la température à 370.

Avatar du membre
fneck
Site Admin
Messages : 12048
Enregistré le : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: [Thomson] MO5E - Préséries

Message par fneck » 21 avr. 2018 10:17

hadessuk a écrit :
20 avr. 2018 15:42
Je vais tester ça! Mon magasin d'éléctronique ne le stocke malheureusement pas, donc commandé.
Pour le flux, tu peux utiliser un produit pour soudure à l'étain du rayon plomberie dans une grande surface de bricolage.

Avatar du membre
Xavier_AL
Messages : 261
Enregistré le : 06 déc. 2017 20:30

Re: [Thomson] MO5E - Préséries

Message par Xavier_AL » 21 avr. 2018 19:27

Salut,

ça me rappelle une anecdote sur le flux, et produits de nettoyage pour les PCBs...

En cours de "techno", un petit montage "clignoteur" avait été prévu pour illustrer l'électronique.

Le prof. a distribué des morceaux de cotons imbibés d'ammoniaque comme flux (fondant).
à la fin des cours, l'air de la classe était irrespirable, les élèves malades ou zombifiés.

Bon, effectivement, l'ammoniaque est un bon fondant, mais c'est surtout un truc qui rend malade les filles, et rend addictif les garçons qui attendent avec impatience les cours d'électronique, pour y planer en soudant!
:mrgreen:

Avatar du membre
gleike
Messages : 484
Enregistré le : 16 oct. 2014 11:12
Localisation : Ludres (54710) Meurthe & Moselle

Re: [Thomson] MO5E - Préséries

Message par gleike » 21 avr. 2018 19:45

J'ai presque la même panne de fer a souder que Fool-DupleX, mais pour beaucoup moins cher
Juste un bout d’équerre en aluminium un vieux fer a souder et 2 heures de sueur a la lime. :lol:
Panne Homemade.jpg
Panne Homemade.jpg (270.94 Kio) Vu 402 fois

hadessuk
Messages : 121
Enregistré le : 15 déc. 2016 18:01

Re: [Thomson] MO5E - Préséries

Message par hadessuk » 22 avr. 2018 17:52

fneck a écrit :
21 avr. 2018 10:17
hadessuk a écrit :
20 avr. 2018 15:42
Je vais tester ça! Mon magasin d'éléctronique ne le stocke malheureusement pas, donc commandé.
Pour le flux, tu peux utiliser un produit pour soudure à l'étain du rayon plomberie dans une grande surface de bricolage.
Mon magasin d'éléctronique a du flux :) Il avait pas la référence exacte de la tresse par contre, que j'ai commandé.

Fool-DupleX
Messages : 992
Enregistré le : 06 avr. 2009 12:07

Re: [Thomson] MO5E - Préséries

Message par Fool-DupleX » 23 avr. 2018 11:46

@Gleike : j'adore ! Voilà une des raisons pour lesquelles j'aime échanger sur ce forum, beaucoup de créativité de la part de ses membres. 8)

@hadessuk : oui, la panne de 1 mm selon mon expérience est insuffisante quand je travaille à la tresse. D'expérience aussi, je monte la température de panne à 380-385°C pour le plombé et 410°C pour le sans plomb. Il s'agit de la température de panne, pas du point de fusion, qui est beaucoup plus bas. Travailler à cette température de panne, pour autant qu'on ne reste pas des heures sur le même point, ne pose pas de problème pour le composant. Il vaut mieux chauffer vite et chaud, que lentement et (trop) froid, ce qui est encore trop chaud, sur la durée, pour le composant. Enfin, je me comprends :lol:

hlide
Messages : 387
Enregistré le : 29 nov. 2017 10:23

Re: [Thomson] MO5E - Préséries

Message par hlide » 23 avr. 2018 11:51

@Fool-Duplex

Merci pour ces précisions. Je constate que je travaillais avec des températures trop basses. Par contre, je crains de devoir changer le fer-à-souder car il commence à être brulant pour la main si j'essaye d'atteindre ces températures :/.

Fool-DupleX
Messages : 992
Enregistré le : 06 avr. 2009 12:07

Re: [Thomson] MO5E - Préséries

Message par Fool-DupleX » 23 avr. 2018 14:32

Je ne peux pas me prononcer sur la qualité de la station Velleman, mais je suis surpris que le manche du fer chauffe ainsi, cela sonne comme une anomalie. Ce n'est pas le cas chez Weller.

Quoiqu'il en soit, la ressemblance physique avec une station Weller type pu-81 est troublante. D'un autre côté, la core competence de Velleman c'est la conception et la distribution de kits à monter soi-même, ça n'a jamais été la soudure. Cette station est donc peut-être le fruit d'une collaboration avec un chinois de derrière les fagots.

hlide
Messages : 387
Enregistré le : 29 nov. 2017 10:23

Re: [Thomson] MO5E - Préséries

Message par hlide » 23 avr. 2018 14:46

Ah non, je n'ai pas une station Velleman. C'est juste un fer-à-souder 60W d'un kit acheté pas trop cher pour débuter dans les soudures/désoudures. Il y a sur le fer-à-souder une molette pour choisir la température. Après l'angle d'attaque peut faire que cela expose le manche à la chaleur. Ou alors, c'est l'espèce de ressort qui sert de support qui est chauffé et communique du coup la chaleur au manche. Toujours est-il que ce n'est pas très pratique et j'ai deux pannes qui semblent avoir morflé aussi (est-ce le flux qui est en partie responsable ?). A côté de ça, j'ai cette station que je n'ai pas encore testée :
61GAQmphe6L._SL1000_.jpg
61GAQmphe6L._SL1000_.jpg (104.18 Kio) Vu 338 fois

hadessuk
Messages : 121
Enregistré le : 15 déc. 2016 18:01

Re: [Thomson] MO5E - Préséries

Message par hadessuk » 23 avr. 2018 15:42

Fool-DupleX a écrit :
23 avr. 2018 14:32
Je ne peux pas me prononcer sur la qualité de la station Velleman, mais je suis surpris que le manche du fer chauffe ainsi, cela sonne comme une anomalie. Ce n'est pas le cas chez Weller.

Quoiqu'il en soit, la ressemblance physique avec une station Weller type pu-81 est troublante. D'un autre côté, la core competence de Velleman c'est la conception et la distribution de kits à monter soi-même, ça n'a jamais été la soudure. Cette station est donc peut-être le fruit d'une collaboration avec un chinois de derrière les fagots.
Je ne suis pas hlide :)

hadessuk
Messages : 121
Enregistré le : 15 déc. 2016 18:01

Re: [Thomson] MO5E - Préséries

Message par hadessuk » 12 mai 2018 12:55

J'ai enfin reçu la mémoire de Chine, elle semble être des composants originaux, on verra ça bientôt.

Pour ce qui est des mes expérimentations pour la déssoudure, si la tresse à dessouder Loctite est d'une « efficacité redoutable » d'aprés Fool-DupleX (elle marche beaucoup, beaucoup mieux que celle que j'avais, c'est clair), c'est le ChipQuik qui tue tout. Si on exclue la préparation et le nettoyage, j'ai mis moins de 20 secondes pour enlever les deux puces mémoire.

Pour ceux qui connaissent pas, la vidéo YouTube que voici montre comment ça marche: https://youtu.be/FTQqjggeklo
C'est un alliage qui reste liquide plus longtemps, même à basse température. Ma technique était:
1. Enlever le plus gros des points de soudure à la pompe
2. Nettoyer un peu plus avec la tresse si des gros morceaux ne viennent pas avec la pompe
3. Chauffer les points (250 degrés c'est suffisant), et ajouter un peu de ChipQuik à chaque soudure
4. Naviguer entre tous les points avec le fer sans trop appuyer en faisant un très léger levier sur le composant
5. Voilà
6. Nettoyer tout le surplus de ChipQuik à la pompe

Le seul problème c'est que le ChipQuik est cher, 15€ pour 75cm de l'alliage, mais ça devrait être suffisant pour dessouder un peu plus d'une vingtaine de composants DIP. Donc faites le calcul du prix par composant DIP dessoudé, prévoyez, et voyez à partir de combien de dessoudures un équipement de pro devient nécessaire :)

Je repars faire le remplacement de ces puces RAM.

hadessuk
Messages : 121
Enregistré le : 15 déc. 2016 18:01

Re: [Thomson] MO5E - Préséries

Message par hadessuk » 12 mai 2018 14:54

J'ai monté les 2 puces de RAM basse sur socle, sans changement. J'ai juste eu une fois l'écran présent sur la photo.

J'ai enfin compris la phrase:
> Enfin, pour le clavier, ce sont les nappes qui se retirent, pas les connecteurs. Mais oui, on peut retirer le clavier, bien entendu.

Il faut dévisser le connecteur des nappes sur le clavier, 3 vis et un pièce en plastique pour les tenir en place. Je sais pas comment j'ai manqué ça.

Je suis en train de remplacer le 74LS156.

Il est aussi possible que le problème soit des traces cassées. Si vous regardez les photos du dessous de la carte, vous verrez des sections marron plutôt que de la couleur du vernis. Ce n'est pas un problème avec la photo, malheureusement.
Fichiers joints
IMG_2528.JPG
IMG_2528.JPG (677.22 Kio) Vu 250 fois

Répondre