Connecter un écran à un TO16 et disquettes

Pour tout ce qui touche au PC d'IBM et ses nombreux descendants. Attention tout de même, au delà de quelques MHz la discussion devient vite hors sujet.

Modérateurs : Papy.G, fneck, Carl

tristanleboss
Messages : 81
Enregistré le : 21 août 2017 18:37
Localisation : Lyon (69006)

Re: Connecter un écran à un TO16 et disquettes

Message par tristanleboss » 30 août 2017 11:54

Oui, j'ai vu cette carte sur eBay mais bon, la carte 16 bits qui est censée marcher en 8 bits que j'ai acheté n'était pas si chère que ça.

Par contre, le vendeur n'acceptant pas PayPal et l'Allemagne n'étant pas dans la liste des pays où je pouvais faire un virement depuis Internet (4.5 euros en agence tout de même : voleurs), j'ai du me faire envoyer un code pour l'ajouter dans la liste des pays autorisés et je viens tout juste de pouvoir faire le virement. Pff...

Je me demandais par contre comment j'allai savoir que le TO16 marche car si je n'ai pas d'image cela pourrait être soit la machine soit la carte. J'imagine qu'il va tenter de booter soit sur le disque dur (pas sûr qu'il marche encore) ou sur le lecteur de disquette... ça devrait faire du bruit :D

Avatar du membre
fneck
Site Admin
Messages : 11395
Enregistré le : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Connecter un écran à un TO16 et disquettes

Message par fneck » 30 août 2017 12:11

J'ai ressorti mon TO16 pour l'occasion, on arrivera bien à savoir si le tien fonctionne.
Je vais aussi essayer cet adaptateur GBS-8200 dont on a souvent parlé ici-même et que j'ai commandé il y a quelques jours.

Avatar du membre
Totor le Butor
Messages : 1193
Enregistré le : 07 sept. 2011 16:14
Localisation : Paris

Re: Connecter un écran à un TO16 et disquettes

Message par Totor le Butor » 30 août 2017 14:25

J'ai déjà fait fonctionner des cartes VGA 16 bit sur des 5150, le 2eme connecteur 16 bit étant alors dans le vide :shock: .

Je n'ai plus en mémoire le type de cartes 16 bits que j'avais essayé mais il me semble qu'il y avait une Tseng-Lab et une autre sans marque définie.
Born to bricole
[Rch] Vieux composants électroniques et circuits intégrés toute époque et vieilles cartes .

Fool-DupleX
Messages : 831
Enregistré le : 06 avr. 2009 12:07

Re: Connecter un écran à un TO16 et disquettes

Message par Fool-DupleX » 31 août 2017 10:43

ou sur le lecteur de disquette... ça devrait faire du bruit :D
Les LEDs sur la face avant vont s'allumer, puis la machine va faire très rapidement un premier bip, ensuite elle checkera le ou les floppies, puis il y aura un bip-bip, puis elle tentera de booter sur le floppy A: ou le disque dur.

Le premier bip indique que le processeur a commencé l'exécution du BIOS, le bip-bip indique que le POST a été passé avec succès.

une fois que la machine s'est calmée, essaye CRTL-ALT-+ au clavier, si la LED du Turbo s'allume et s'éteint c'est que la machine est vivante et que ton problème n'est que vidéo.

Le TO16 fonctionne avec des cartes VGA 8-bits. Il faut simplement désactiver la vidéo interne avec les cavaliers qui vont bien.

Mais c'est pas indispensable. CGA et Péritel-RGB = même combat. L'adaptation est triviale, avec quelques résistances et un transistor. Une fois que tu as du péritel, on peut commencer à envisager l'avenir :wink:

Avatar du membre
fneck
Site Admin
Messages : 11395
Enregistré le : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Connecter un écran à un TO16 et disquettes

Message par fneck » 13 sept. 2017 10:15

tristanleboss a écrit :
22 août 2017 17:47
J'ai trouvé et acheté cette carte (la 16 bits qui marche en 8 ). On verra bien... 8)
Toujours pas reçu ta carte ?

tristanleboss a écrit :
22 août 2017 19:05
Bon, par contre, il semble - à la vue de la vidéo - que je vais perdre le joli logo Thomson. Je pensais que c'était dans le BIOS du Thomson alors que ça doit être dans le BIOS de la carte vidéo :(
Oui, je confirme. Dès que tu désactives la vidéo interne pour utiliser une carte sur slot tu perds le logo. Par contre s'affiche alors le contrôle de la mémoire et la version du BIOS Thomson.

tristanleboss a écrit :
22 août 2017 17:47
Apparemment, certaines cartes graphiques 16 bits marchent en 8 bits
J'ai fait plusieurs essais avec différentes cartes VGA de mon stock. Tout d'abord, oui, le TO16 fonctionne bien en VGA mais était-ce la peine de le préciser, il y avait plusieurs témoignages qui l'indiquaient déjà. Donc en slot 8 bits pas de soucis

Pour les cartes 16 bits, certaines disposent d'un jumper à positionner pour fonctionner soit en mode 8 bits, soit en mode 16 bits, donc il suffit de le positionner correctement. Mais j'ai été surpris de voir que d'autres n'ayant pas cette option fonctionnent quand même en étant insérées dans un slot 8 bits. La détection de la configuration est automatique. Il faut toutefois que ces cartes aient cohabitées avec les PC-XT, soit des cartes des années 88 (début du VGA en 1987) à 90 ou 91.

tristanleboss
Messages : 81
Enregistré le : 21 août 2017 18:37
Localisation : Lyon (69006)

Re: Connecter un écran à un TO16 et disquettes

Message par tristanleboss » 14 sept. 2017 01:41

fneck a écrit :
13 sept. 2017 10:15
Toujours pas reçu ta carte ?
Ça y est, j'ai la carte. Je vais pouvoir tester !

J'ai aussi trouvé un Bull Micral 75 parfaitement fonctionnel ! Et, comble de l'ironie, il a une carte VGA 8 bits :D Par contre, il boot sur un truc qui s'appelle Prologue 3.2 Multiposte. Apparemment, c'est un OS.

tristanleboss
Messages : 81
Enregistré le : 21 août 2017 18:37
Localisation : Lyon (69006)

Re: Connecter un écran à un TO16 et disquettes

Message par tristanleboss » 14 sept. 2017 02:18

Bon, je viens de le remonter de la cave. Avant de l'allumer, je vais tout vérifier car je me rappelle avoir joué avec dans ma jeunesse.

La carte mère semble en bon état. Tous les emplacements pour mettre des puces sont utilisés sauf le U50 (au dessus de la puce du "EBIOS v1.03 / TH") et le U93 (sous l'alimentation à côté du processeur 8088).

Sur U31 à U40, il y a des puces MCM6256BP12 - RQQAC8905. Sur U46 et U47, il y a des puces NEC D41464C-10 8748NU002.

Le jumper JP2 n'est pas présent sur ma carte, il y a bien l'emplacement mais rien de soudé dessus.
Le jumper JP1 est présent et réglé sur B (pin 2 et 3 fermé).

Au niveau des 3 blocs de cavaliers, ça donne ça :
SW1: 1 ON, 2 OFF, 3 ON, 4 OFF
SW2: 1 OFF, 2 ON, 3 OFF, 4 ON, 5 OFF, 6 OFF, 7 OFF, 8 ON
SW3: 1 OFF, 2 OFF, 3 OFF, 4 OFF, 5 OFF, 6 OFF, 7 ON, 8 ON

En gros, c'est la configuration qui est indiqué sur l'autocollant sous le capot. Cependant, vu que j'ai joué avec, il est bien possible que ce soit moi qui l'ai mise ainsi.

Déjà, j'ai mis SW2/6 sur ON et JP1 sur A. Pour les autres réglages, je botte un peu en touche :
- "Taille de la mémoire" : apparemment, les MCM6256BP12 sont des puces de 256 Kbit donc 32 Ko ? les 10 puces ajoutent donc 320 Ko ? Mais à combien ? Quid de U46 et U47 ?
- le 8087 est un coprocesseur arithméthique mais comment savoir s'il est installé ? J'imagine que c'est ce fameux emplacement U93 vide à côté du processeur ? De toute façon, vu les photos, ça ne peut pas rentrer dans U50. Et s'ils ont tous le même look violet + or, je n'en vois pas sur la carte.
- à quoi se réfère "Nombre de disques" ? Disques durs ou/et lecteur de disquettes ? Le mien a un disque dur et un lecteur de disquette.
- COM1 ? À quoi sert le réglage ?
- quid de tous les réglages qui ne sont pas détaillés sur l'autocollant ? Je pensais avoir le manuel mais il doit être tout au fond d'un carton...

Fool-DupleX
Messages : 831
Enregistré le : 06 avr. 2009 12:07

Re: Connecter un écran à un TO16 et disquettes

Message par Fool-DupleX » 14 sept. 2017 09:54

Prologue est effectivement un OS multititâche multiutilisateur français. C'est un système propriétaire sans aucun lien avec Unix ou Windows. Il fut notamment pas mal utilisé dans les pharmacies et pour les applications nécessitant du multiposte simultané (systèmes de caisses).

Pour ton TO16, le coprocesseur 8087 se place sur le socle a cote du 8088. U50 c'est pour rajouter une extension BIOS perso.

Normalement, le TO16 reçoit au total 27 puces de RAM de 32 Ko chacune, ce qui permet 768 Ko de mémoire vive avec bit de parité. 18 d'entre elles devraient déjà être soudées (512Ko avec parité) et le reste sur socle, soit 9 puces, alignées sur la même colonne. U46 et U47 c'est probablement la ram vidéo (si je me souviens bien).

Avatar du membre
fneck
Site Admin
Messages : 11395
Enregistré le : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Connecter un écran à un TO16 et disquettes

Message par fneck » 14 sept. 2017 10:30

La position des cavaliers est conforme à ta configuration. Tu as l'extension mémoire installée (U31 à U40) mais comme SW 3-6 n'est pas basculé sur ON tu n'utilises pas les 768 Ko (cependant comme ça ne fonctionne pas vraiment, voir autre post à ce sujet).

Je pense que tu peux installer sans problème ta carte VGA et voir ce que se passe.

Fool-Duplex a très bien détaillé plus haut ce qui devrait se passer exactement, même si tu ne vois rien à l'écran. Une remarque toutefois, si un OS est chargé, le changement de la vitesse du processeur ne fonctionne que si tu as utilisé le clavier FR issu de la disquette Thomson (un driver générique ne permet pas le CTRL ALT +).

tristanleboss a écrit :
14 sept. 2017 02:18
- à quoi se réfère "Nombre de disques" ? Disques durs ou/et lecteur de disquettes ? Le mien a un disque dur et un lecteur de disquette.
- COM1 ? À quoi sert le réglage ?
- quid de tous les réglages qui ne sont pas détaillés sur l'autocollant ? Je pensais avoir le manuel mais il doit être tout au fond d'un carton...
Pour ces dernières questions, il s'agit :
Du nombre de lecteurs de disquettes. L'éventuel disque dur n'est pas géré par la carte mère mais, par le contrôleur inséré dans un slot.
COM1 définit les réglage du port série, dans un premier temps tu n'as pas besoin de t'en occuper.
Et en fait-il y a plusieurs switch qui ne sont pas utilisés (6 sur les 8 de SW3). Le manuel précise juste SW3-5 sur OFF et SW3-7 sur ON.

Je ferai une photo des pages concernées du bouquin si tu veux.

tristanleboss
Messages : 81
Enregistré le : 21 août 2017 18:37
Localisation : Lyon (69006)

Re: Connecter un écran à un TO16 et disquettes

Message par tristanleboss » 14 sept. 2017 14:17

Bon, il n'a plus l'air de fonctionner.

J'ai d'abord essayé avec les réglages par défaut et sans cartes d'extension mais rien : l'alimentation s'allume, le voyant vert aussi mais pas de beep ou autre signe de vie du côté du lecteur de disquette.

Évidemment avec la carte graphique, ça ne change rien.

J'ai bien peur que la carte mère ne fonctionne plus. J'ai remarqué après coup qu'il manquait la pile dans son emplacement.

Le moteur du lecteur de disquette se met à tourner quand je mets une disquette donc il reçoit bien du jus.

Concernant le clavier, rien ne se passe à la mise sous tension. Par contre, je peux allumer Num Lock et Scroll Lock en appuyant sur les bonnes touches. Caps Lock ne semble pas marcher.

Question : comment être sûr que les puces sont dans le bon sens dans leur emplacement ?

tristanleboss
Messages : 81
Enregistré le : 21 août 2017 18:37
Localisation : Lyon (69006)

Re: Connecter un écran à un TO16 et disquettes

Message par tristanleboss » 14 sept. 2017 17:07

Toutes les puces ont l'air orienté de la même manière. Tous les textes gravés en longueur sur les puces sont dans le même sens (le sens du texte "MAIN BOARD PB....".
Toutes les puces ont leur ergot du côté de la face avant du boitier. Apparemment, tous les sockets semblent avoir ce même ergot pointé dans cette même direction. Du coup, les puces ont l'air en adéquation avec leur socket.

Sauf une : la puce du BIOS. Chez moi, la puce (B8742 NMC27C256Q 200) a son ergot inversé par rapport à son socket. En gros, l'ergot de la puce pointe vers l'arrière du boitier alors que l'ergot du socket pointe vers l'avant. Du coup, les textes qui sont gravés sur la largeur de la puce, sont lisibles si on met la machine correctement face à soi. La puce a une barre gravé/imprimé du côté de l'ergot. Cette barre se trouve donc orientée vers l'arrière de la machine.

En gros, en mettant l'ordinateur face à soi, la puce est visible comme ça ;

Image

Si le sens est incorrect, est-il possible que la puce ait été endommagée ?

Daniel
Messages : 9403
Enregistré le : 01 mai 2007 18:30
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Connecter un écran à un TO16 et disquettes

Message par Daniel » 14 sept. 2017 17:58

C'est très mauvais. Il est sûr et certain que le repère de l'EPROM et le repère du support doivent coïncider.
Si l'EPROM a été montée à l'envers, la masse et l'alimentation +5V ont été inversées. Il est plus que probable (99,99%) que l'inversion ait été fatale.

Le point positif est que cette 27C256 est un composant très courant et très facile à trouver (en Chine).
L'EPROM doit être programmée (avec un programmateur d'EPROM), il faut donc avoir une copie de son contenu et l'appareil adéquat. Si tu n'es pas équipé le plus simple est de faire appel à la communauté. Si tu trouves le contenu je peux programmer l'EPROM, et même la fournir, et d'autres membres du forum peuvent aussi te rendre ce service..

Autre observation : la fenêtre de l'EPROM doit être masquée par une étiquette pour la protéger des ultra-violets. Si elle reste sans protection elle peut s'effacer au bout de quelques années. Normalement cette étiquette devrait donner des précisions sur le contenu (nature, version, date...).
Daniel
L'obstacle augmente mon ardeur.

Avatar du membre
fneck
Site Admin
Messages : 11395
Enregistré le : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Connecter un écran à un TO16 et disquettes

Message par fneck » 14 sept. 2017 18:55

tristanleboss a écrit :
14 sept. 2017 14:17
Question : comment être sûr que les puces sont dans le bon sens dans leur emplacement ?
Daniel a plus ou moins répondu mais au cas où je précise. Il y a la sérigraphie en blanc sur la carte mère qui indique la position du repère, ensuite sur le support normalement tu retrouves aussi ce même repère qui doit correspondre avec celui de la puce. Et enfin d'une manière générale, sur une carte correctement conçue, toutes les puces sontorientées dans le même sens.

Donc effectivement ta ROM était à l'envers. Tu peux toujours essayer de la remettre dans le bon sens, puis essayer... Qui sait, un miracle... :roll:

tristanleboss
Messages : 81
Enregistré le : 21 août 2017 18:37
Localisation : Lyon (69006)

Re: Connecter un écran à un TO16 et disquettes

Message par tristanleboss » 14 sept. 2017 20:46

Bon, le miracle n'a pas eu lieu.

Je n'ai pas de regrets de l'avoir allumé car je pense que, de toute façon, j'avais déjà du - à l'époque - le rallumer plusieurs fois avec la puce dans le mauvais sens.

Concernant la puce, il y en a pas mal sur eBay. Par contre, est-ce que la première série de chiffres est importante (B8742) ? Par exemple, celle-ci ( http://www.ebay.fr/itm/1x-NSC-NMC27C256 ... 1106024366 ) ferait-elle l'affaire ?

Je n'ai pas de programmateur d'EPROM, je peux éventuellement en acheter un car cela peut toujours servir. Cependant, sur eBay, ils n'ont pas l'air d'avoir un adaptateur pour ce type de puce (DIP 28 ?).

Quant au contenu, je ne sais pas comment le récupérer : c'est le BIOS v1.03/TH du TO16 XPHD. Peut-il être relu avec le programmateur depuis une EPROM d'un aurte TO16 ?
Daniel a écrit :
14 sept. 2017 17:58
Autre observation : la fenêtre de l'EPROM doit être masquée par une étiquette pour la protéger des ultra-violets. Si elle reste sans protection elle peut s'effacer au bout de quelques années. Normalement cette étiquette devrait donner des précisions sur le contenu (nature, version, date...).
La puce originale a bien un petit autocollant. Je ne savais pas qu'il y avait une petite fenêtre sur ces puces et qu'elles s'effaçaient avec des UVs 8)

Daniel
Messages : 9403
Enregistré le : 01 mai 2007 18:30
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Connecter un écran à un TO16 et disquettes

Message par Daniel » 14 sept. 2017 21:33

Dans le marquage de l'EPROM, les premiers caractères sont la date de fabrication (42eme semaine de l'année 1987). Elle n'a pas d'importance, sauf pour les collectionneurs pointilleux qui veulent éviter les anachronismes, par exemple pour construire une réplique d'Apple 1.
Les lettres NMC sont une référence propre au fabricant, ici National Semiconductor. Une EPROM est un composant standard, le fabricant importe peu, on peut prendre n'importe quel autre. Par exemple AMD, Atmel, Microchip, ST, NTE, Intel, etc.
27C256 est la référence la plus importante. Elle définit le modèle de l'EPROM et sa taille (27 = série 27, C = technologie CMOS, 256 = 256Kb = 32Ko).
Le dernier nombre définit le temps de réponse (200 nanosecondes), il faut qu'il soit égal ou inférieur.

Voici un exemple de recherche, on voit qu'il y a l'embarras du choix : https://www.ebay.fr/sch/i.html?_src=all ... =2&_sop=15

Avec un programmateur on peut sans difficulté relire une EPROM identique en bon état et recopier le contenu sur une EPROM neuve.
Daniel
L'obstacle augmente mon ardeur.

Répondre