Kryoflux : description et utilisation

Tout ce qui concerne le logiciel original et sa sauvegarde avec entre autre la régénération des disquettes ou autres supports physiques.

Modérateurs : Carl, Papy.G, fneck

gatesbillou
Messages : 126
Enregistré le : 31 juil. 2008 14:02
Localisation : la cadiere d'azur - var (83)

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par gatesbillou » 06 janv. 2018 13:35

Bonjour fneck,
Oui , effectivement il n'est pas très "user friendly" mais il fonctionne très bien.

Je ne suis pas spécialiste , mais si tu veux uploader ton flux kryoflux , je vais essayer de t'aider a le faire fonctionner sous PCE car pour moi cet émulateur est très bien (et surtout très pratique , comme tu l'a vue il n’émule pas seulement un PC 5150 mais aussi un atari ST , un Mac , et un RC759 que je ne connaissait pas ) , c'est moins "FUN" que sur une PC d'origine mais plus "geek" , donc pour nous quand même.
Je ne fais pas de pub exprès , mais j'ai un site en cour de développement sur lequel j'ai mis des images disquettes dont certaine sous SuperCard pro et Kryoflux : http://gatesbillou.byethost4.com/jeux_a ... s-dos.html
Si tu veux récupérer des flux kryoflux de "Pushover" ," blues Brothers" , 'TFX" , "M1 Tank Platoon" , ce sont des "KEYDISK".

Avatar du membre
fneck
Site Admin
Messages : 12018
Enregistré le : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par fneck » 06 janv. 2018 14:31

Belle collection de jeux sur ta page, beaucoup me rappellent de bon souvenir 8)
Je vais essayer de recréer des disquettes à partir de tes flux, ça me permettra déjà de voir si mon système fonctionne bien. J'ai pris Blues Brothers mais pour les autres archives le site mega.nz me répond que la clé de chiffrement est invalide.

Je veux bien que tu testes un de mes dump, par exemple Flight Simulateur en version 2.1 (la première version dispo sur PC sur 1 disquette 180 Ko simple face). Je te donne le lien en MP lorsque je l'aurai transférer (si tu le valides on pourra alors le mettre à disposition de tous).

Avatar du membre
fneck
Site Admin
Messages : 12018
Enregistré le : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par fneck » 08 janv. 2018 10:30

Avec Gatesbillou, on a pas mal échangé hier en MP, j'ai récupéré les flux de Blues Brothers et lui ceux de Flight Simulator afin de voir si on récupérait facilement le dump de quelqu'un d'autre. Et mon premier sentiment se confirme bien, ce n'est pas simple. De mon coté après de nombreuses tentatives échouées, j'ai enfin réussi à reproduire les disquettes du jeux et celui-ci fonctionne sur un vrai PC... Comme je le disais dans le post initial, il ne suffit pas de cliquer sur un bouton -Lire ou Ecrire- pour copier une disquette, il faut connaître un minimum sa structure physique, savoir comment le dump a été fait et puis comprendre les subtilités du logiciel. J'ai aussi le sentiment que, si la lecture se fait très bien, l'écriture est plus aléatoire (ça demande confirmation donc je reviendrai sur ce point).

De son coté, il rencontre aussi des difficultés avec Flight Simulator mais je vais le laisser nous expliquer.

gatesbillou
Messages : 126
Enregistré le : 31 juil. 2008 14:02
Localisation : la cadiere d'azur - var (83)

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par gatesbillou » 08 janv. 2018 19:13

Mon problème c'est que je n'ai pas de vieux PC dédié sous la main , et sur mon PC "récent" l'affichage n'est pas correct en mode graphique sous PC-DOS , que ce soit pour Blues Brothers ou Flight simulator , je doit passer par l'émulateur PCE pour tester ce genre de jeu et bien évidement ça me ralenti.
J'ai due créé une clé USB bootable sous PC-DOS pour tester en vrai ce que ça donne. Donc sous DOS j'initialise la carte son et je lance le jeu ; le mode graphique s'initialise , la musique commence mais l'affichage ne se fait que sur 1 ligne . :mrgreen:

Pour flight simulator c'est la même chose , il faudra que j'essaye sur le seul vieux PC qui me reste (un P2 300mhz) , mais ce sera ce week-end (en attendant les symptomes sont les mêmes , donc il y a de fortes chances qu'il fonctionne aussi).

PS : J'aime bien la protection de flight simulator je n'y avait jamais pensé en fait , c'est original comme technique (bien qu'une simple copie secteur par secteur la contournerait facilement semble-t-il...)
-->Le loader passe la main a un secteur bien défini sur la disquette pour continuer l’exécution. Seul ce loader "FS.COM" de 57 octets est visible sur la disquette.

Avatar du membre
fneck
Site Admin
Messages : 12018
Enregistré le : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par fneck » 08 janv. 2018 19:29

A mon avis sur un PII 300 MHz ça ne devrait pas fonctionner. Je l'ai fait tourné là sur un 286 à 16 MHz, c'est déjà limite incontrôlable. C'est du soft prévu pour un 8088 à 5 MHz :D

Coté protection ce n'est pas tout car il y a aussi le format de la disquette non reconnu au départ par un PC, 5 secteurs de 1024 octets sauf pour la première piste qui en fait 8 de 512. Mais oui, il suffisait d'avoir un copieur adapté pour que ça fonctionne, en l’occurrence Copywrite.

gatesbillou
Messages : 126
Enregistré le : 31 juil. 2008 14:02
Localisation : la cadiere d'azur - var (83)

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par gatesbillou » 08 janv. 2018 20:31

Je comptais utiliser un "ralentisseur", on verra bien, c'est surtout pour vérifier que la copie fonctionne bien sur une vraie machine.
Qu'est-ce que je donnerai pour récupérer mon Commodore 286 16 .... Tu as de la chance je regrette de l'avoir jeté (comme mes deux 486 d’ailleur) du coup maintenant je ne jette plus rien !
Merci pour l'info sur le format de la disquette c'est très intéressant.
Copywrite est on bon soft, en tout cas il a permis de préserver le patrimoine vidéo ludique.
A l'époque le top semblait être la carte optionnelle "COPY II PC" de chez central point software, déjà à l'époque elle n'était pas donnée, mais encore aujourd'hui elle se vend cher, la semaine dernière sur ebay un italien en demandais 100 euros .... J'en ai proposé 35 euros, il m'a dit qu'elle était vendue :mrgreen:

Avatar du membre
6502man
Messages : 8933
Enregistré le : 12 avr. 2007 22:46
Localisation : VAR
Contact :

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par 6502man » 10 janv. 2018 10:27

Merci pour ces tests, ca me permet d’éclaircir quelques points d'interrogation au sujet du Kryoflux :D

Donc si je comprends bien le gros avantage de ce système c'est de pouvoir dumper les disquettes originales protégées et de pouvoir aussi les recréer ???
Phil.

www.6502man.com

To bit or not to bit.
1 or 0.

Avatar du membre
fneck
Site Admin
Messages : 12018
Enregistré le : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par fneck » 10 janv. 2018 13:34

Je reviens sur les possibilités réelles d'écritures de la carte. Le site web est assez vague sur le sujet mais on y comprend quand même qu'on peut écrire plus ou moins n'importe quoi. En fait il faut lire très attentivement la documentation pour trouver certaines limites (en anglais et pas dans un anglais très facile de plus car déjà traduite par Google d'après l'avertissement en fin de document. D'après ce que j'ai lu l'auteur du software serait allemand).

Il y a deux types de données traitées par la Kryoflux, les données brutes d'un coté (STREAM) et les données formatées pour un système précis de l'autre (IPF, IMG, ADF, D64, FM ou MFM en général, etc... environ 25 formats listés dans le soft). Sur ceux-ci actuellement on peut en réécrire seulement 4 :
- Kryoflux Stream files : données de flux brutes.
- IPF: format plus ou moins interne à la SPS "Software Preservation Society", créé à partir du flux mais pas vraiment accessible aux particuliers.
- Amiga ADF
- CBM C64

Pour les formats IPF, ADF et C64 la copie est exacte.

Ce qui me semblait intéressant pour tous les systèmes exotiques c'est de pouvoir utiliser l'option des données de flux brutes, mais dans ce cas il n'y a aucun contrôle qui permet de vérifier ce qui est réellement écrit... et là j'ai constaté que très vite il pouvait y avoir des erreurs, dès la première écriture en fait.

Pour tester l'écriture d'un flux brut, j'ai fait les essais suivants. Je suis parti d'une disquette MS-DOS 360 Ko fraichement effacée par Bulkeras puis formatées sous MS-DOS 6. J'ai lu cette disquette par la Kryoflux :
Image

Puis j'ai réécrit cette disquette (l'interface graphique ne permet pas directement l'écriture) :
Image

Deuxième étape, relecture (noter déjà les secteurs défectueux en fin de disquette) :
Image

Puis réécriture et deuxième lecture (toujours plus de secteurs défectueux) :
Image

Troisième lecture :
Image

Le constat est affligeant, dès la première copie il y a des erreurs :|

Afin de dédouanner un matériel défectueux, j'ai refait les mêmes essais avec un autre lecteur 5,25", plusieurs autres disquettes, un autre cable USB et enfin un lecteur et une disquette 3,5", toujours le même résultat. Il n'y a que l'ordinateur hôte que je n'ai pas changé.

Ci-dessous deux copies d'écran de l'image du flux lu sur la piste 39, d'abords sur la disquette originale et après deux copies. Même si ce n'est pas une image qu'on a l'habitude de voir, la première est a priori bonne composé de variations de flux bien nettes et distingues alors que la deuxième est bien dégradée:
Image

Image

Que je sois bien clair, je ne suis pas en train de descendre cette carte, elle est pleine de possibilités intéressantes, mais en fait initialement elle n'est pas conçue pour ce genre d'exercice. Une évolution future du logiciel est aussi possible. Je ne sais pas si vous vous souvenez mais quand elle est sortie elle ne permettait tout simplement pas l'écriture. Pour contrebalancer cette vue négative, j'ai quand même réussi à recopier deux jeux protégés dont l'un pour lequel les données ne sont pas de moi.

Après je ne sais peut-être pas encore bien l'utiliser et d'ailleurs s'il y a des erreurs dans ce topic j'invite bien sûr quiquonque à compléter ou me reprendre.

hlide
Messages : 364
Enregistré le : 29 nov. 2017 10:23

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par hlide » 10 janv. 2018 13:49

Ce ne serait pas lié à un bug qui n'écrirait pas correctement le dernier secteur (corruption) qui ferait qu'en refaisant une copie on propage la corruption sur le dernier secteur lisible du source à chaque fois ?

EDIT: c'est quoi les blocs [H] ? je vois qu'ils se multiplient aussi.

Avatar du membre
fneck
Site Admin
Messages : 12018
Enregistré le : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par fneck » 10 janv. 2018 19:14

Le [H] sur une piste indique que celle-ci a été modifiée depuis le formatage initial. Ce sont des inscriptions qui sont dans le header d'un secteur et non visibles habituellement. Ca permet de garantir l'originalité d'un programme, car une disquette issue d'un duplicateur professionnel ne contient aucune entête modifiée. Du moins c'est ce que j'ai compris.

Jeff_HxC2001
Messages : 278
Enregistré le : 20 mars 2011 14:24

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par Jeff_HxC2001 » 11 janv. 2018 10:43

Comme j'ai l'ai écris dans mon précédent post, le plus simple c'est de faire uniquement du stream et de faire un drag&drop d'un des fichier raw sur le soft HxC.

http://hxc2001.com/download/floppy_driv ... t_beta.zip

Le soft HxC va importer & analyser l'ensemble. Ensuite -> Bouton track analyzer -> disk view mode pour voir l'état du disque.

Exemple de résultat (avec les bad sectors indiqués)
Image

Si dans l'ensemble tout semble ok, bouton "export" puis sélection du format de sortie désiré : hfe, imd, img, dsk, cpc dsk, stx, etc etc.

Je m'en sors très bien sans taper une seule ligne de commande que se soit sous Linux, Windows ou MacOS X.
:wink:

Pour la réécriture même principe : chargement du fichier imd, dsk, hfe dans le soft hxc, export en stream raw -> écriture avec avec le soft Kryoflux. Limitation : Il ne faut pas de secteur se situant sous l'index. Mais globalement pour l'ensemble des formats c'est le cas.

En résumé : Utilise le kryoflux pour faire uniquement du stream sans analyse puis le soft hxc (ou autre outil si tu veux) pour l'analyse et la conversion.
les outils d'analyse kryoflux "gratuit" sont assez limités. Je n'ai pas eu l’occasion de tester leur solution payante.

EDIT : Si vous désirez d'autres formats de sorties dans le soft HxC, dites le moi !

gatesbillou
Messages : 126
Enregistré le : 31 juil. 2008 14:02
Localisation : la cadiere d'azur - var (83)

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par gatesbillou » 11 janv. 2018 18:12

Bonjour Jeff,
Si j'utilise souvent ton soft pour visualiser le flux Supercard Pro et Kryoflux. Il est aussi bien utile pour convertir (dommage qu'il ne fasse pas le format psi de PCE emualtor :wink: )

Quand je compare les flux du jeu bluesbrothers (keydisk) j'obtiens deux images différentes :

Kryoflus :
Image

Supercard Pro:
Image

J'ai mal configuré quelque chose , il y a un problème avec le flux ?

@fneck : Ca marche !

Image

Avatar du membre
fneck
Site Admin
Messages : 12018
Enregistré le : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par fneck » 11 janv. 2018 19:37

Jeff_HxC2001 a écrit :
11 janv. 2018 10:43
Si vous désirez d'autres formats de sorties dans le soft HxC, dites le moi !
Si quand tu parles de sortie ça signifie qu'il serait disponible en entrée aussi, le format de Teledisk .TD0 serait intéressant. On trouve quelques vieux trucs sur internet dans ce format (mais on en a déjà parlé sur le forum, je crains qu'il ne soit pas bien documenté). Après, je ne sais pas s'il y a un gros marché non plus :|
gatesbillou a écrit :
11 janv. 2018 18:12
Ca marche !
Super 8)

Jeff_HxC2001
Messages : 278
Enregistré le : 20 mars 2011 14:24

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par Jeff_HxC2001 » 11 janv. 2018 21:26

fneck a écrit :
11 janv. 2018 19:37
Si quand tu parles de sortie ça signifie qu'il serait disponible en entrée aussi, le format de Teledisk .TD0 serait intéressant (...)
Le Teledisk TD0 est déjà supporté depuis fort fort longtemps ;)

Avatar du membre
fneck
Site Admin
Messages : 12018
Enregistré le : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par fneck » 11 janv. 2018 21:44

C'est pas possible :o
Et j'ai vérifié à deux fois dans la liste d'export afin de ne pas dire de bêtises !!!

[edit] ah oui, je viens de regarder à nouveau, le format TD0 n'apparait pas dans la liste d'export. Alors qu'on peut bien l'ouvrir.

Répondre