Conseil pour dessouder un circuit intégré de 40 broches

C'est le lieu des discussions diverses et variées, mais toujours en rapport avec le thème général du forum et dans l'esprit de celui-ci.

Modérateurs : Papy.G, fneck, Carl

hadessuk
Messages : 246
Inscription : 15 déc. 2016 18:01

Re: Conseil pour dessouder un circuit intégré de 40 broches

Message par hadessuk »

bubulemaster a écrit : 30 juin 2022 10:24
Fred_72 a écrit : 29 juin 2022 21:59 La température de fonctionnement doit en effet être d'environ 400°C.
Mon erreur est peut-être là. Je suis à 320°C donc ça doit refroidir trop vite.
Je conseille pas de monter beaucoup plus haut pour des PCBs de vieux coucous, sinon tu risques de délaminer la PCB.

Tu peux par contre facilement ajouter du métal de soudure plus basse température, comme un alliage plomb/étain (chercher "low melt solder"). Ce fil de soudure fond à 220C: https://www.amazon.fr/dp/B008OA7SYE/ (version moins chère: https://www.amazon.fr/gp/product/B09H2HQS8S/)
Avatar de l’utilisateur
fneck
Site Admin
Messages : 15962
Inscription : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Conseil pour dessouder un circuit intégré de 40 broches

Message par fneck »

J'ai remarqué, que même avec un circuit fragile, il était préférable d'être très chaud et de ne rester au contact de la pastille qu'un temps très court plutôt qu'un peu trop froid mais nécessitant plusieurs secondes de chauffe. Et la soudure basse température ne servira à rien si tu cherches à travailler à une température inférieure à celle en place.
Fabien https://www.system-cfg.com
Les bonnes pratiques de l'utilisateur du forum viewtopic.php?f=14&t=3
Zebulon
Messages : 1900
Inscription : 02 nov. 2020 14:03

Re: Conseil pour dessouder un circuit intégré de 40 broches

Message par Zebulon »

Idem je n'ai pas d'élément scientifique pour le démontrer mais j'obtiens les meilleurs résultats lorsque ma pompe à dessouder (qui ne se règle pas en température) est bien chaude (5 minutes au moins). La soudure fond littéralement comme du beurre au fond d'une poêle au contact de la panne. J'applique, ça fond, je déclenche la gâchette et j'enlève le tout en moins de deux secondes.
Avatar de l’utilisateur
fneck
Site Admin
Messages : 15962
Inscription : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Conseil pour dessouder un circuit intégré de 40 broches

Message par fneck »

Oui, il faut que la soudure fonde instantanément avant que la chaleur n'ai pu se transmettre via le circuit imprimé.
Fabien https://www.system-cfg.com
Les bonnes pratiques de l'utilisateur du forum viewtopic.php?f=14&t=3
hadessuk
Messages : 246
Inscription : 15 déc. 2016 18:01

Re: Conseil pour dessouder un circuit intégré de 40 broches

Message par hadessuk »

fneck a écrit : 30 juin 2022 11:21 J'ai remarqué, que même avec un circuit fragile, il était préférable d'être très chaud et de rester au contact de la pastille un temps très court qu'un peu trop froid mais nécessitant plusieurs secondes de chauffe. Et la soudure basse température ne servira à rien si tu cherches à travailler à une température inférieure à celle en place.
Si tu mélanges la soudure existante avec de la basse température, ça baisse mécaniquement la température de fonte de ton point de soudure. Le problème c'est pas vraiment la température, c'est la température avec les mouvements mécaniques de la désoudeuse automatique (frottement et aspiration forte et soutenue).

YMMV
Avatar de l’utilisateur
fneck
Site Admin
Messages : 15962
Inscription : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Conseil pour dessouder un circuit intégré de 40 broches

Message par fneck »

Non, pas d'accord avec toi, si tu es inférieur à la température de fusion de ton métal il ne se passera rien, c'est physique.
Fabien https://www.system-cfg.com
Les bonnes pratiques de l'utilisateur du forum viewtopic.php?f=14&t=3
Avatar de l’utilisateur
Patrice
Messages : 1265
Inscription : 14 janv. 2008 10:42
Localisation : https://www.ville-saintes.fr/
Contact :

Re: Conseil pour dessouder un circuit intégré de 40 broches

Message par Patrice »

La température de fusion d'un alliage de métal est plus basse.
Exemple: plomb (fond à 327°C) mélangé à de l'étain (fond à 232°C) donne une fusion de cet alliage à ~ 270°C.
Les personnes pratiquant le tir sportif qui réalisent leurs ogives en alliage connaissent bien ce sujet, l'autre avantage de cette pratique est de durcir
le métal ainsi obtenu. le plomb pur = 5 BHR (Brinel) alliage 95% plomb + 5% étain = 9 à 10 BHR. :wink:
Dernière modification par Patrice le 01 juil. 2022 09:08, modifié 1 fois.
Alice la passion ;-)
Zebulon
Messages : 1900
Inscription : 02 nov. 2020 14:03

Re: Conseil pour dessouder un circuit intégré de 40 broches

Message par Zebulon »

Oui enfin ce que dit Fabien c'est que l'apport de ce second métal et le mélange avec la soudure déjà en place ne vont se faire que si le point de fusion de la soudure d'origine est atteint... Donc avant d'obtenir cet alliage il faut déjà chauffer une première fois au point de fusion plus élevé. Ou alors j'ai raté quelque chose.
Avatar de l’utilisateur
fneck
Site Admin
Messages : 15962
Inscription : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Conseil pour dessouder un circuit intégré de 40 broches

Message par fneck »

Oui Zebulon, c'est bien ce que j'ai voulu dire 8)
Fabien https://www.system-cfg.com
Les bonnes pratiques de l'utilisateur du forum viewtopic.php?f=14&t=3
Fred_72
Messages : 832
Inscription : 22 mai 2019 13:10

Re: Conseil pour dessouder un circuit intégré de 40 broches

Message par Fred_72 »

Zebulon a écrit : 29 juin 2022 22:34 D'ailleurs j'ai une question concernant ce papier céramique... Est-ce que c'est plus safe que de l'amiante ?
C'est une bonne question.
Le papier céramique est constitué de fibre d'alumine et de silice. A priori ce sont de plus grosses fibres que l'amiante donc moins dangereuses car elles tendent moins à s'envoler partout. Mais une fois inhalée ça reste des microfibres...
Donc probablement moins dangereuse que l'amiante mais pas sans risque.
D'ailleurs FINAL a remplacé son papier céramique par du papier biosoluble. Il y a certainement une raison...
https://www.final-materials.com/fr/365-papier-1200c
Fred_72
Messages : 832
Inscription : 22 mai 2019 13:10

Re: Conseil pour dessouder un circuit intégré de 40 broches

Message par Fred_72 »

L'étain fond à 232°C
La température de fusion de la soudure sn60Pb40 est d'environ 190°C.
hadessuk
Messages : 246
Inscription : 15 déc. 2016 18:01

Re: Conseil pour dessouder un circuit intégré de 40 broches

Message par hadessuk »

Zebulon a écrit : 30 juin 2022 19:21 Oui enfin ce que dit Fabien c'est que l'apport de ce second métal et le mélange avec la soudure déjà en place ne vont se faire que si le point de fusion de la soudure d'origine est atteint... Donc avant d'obtenir cet alliage il faut déjà chauffer une première fois au point de fusion plus élevé. Ou alors j'ai raté quelque chose.
Fabien a manqué cette partie de ce que j'ai écrit alors:
“Le problème c'est pas vraiment la température, c'est la température avec les mouvements mécaniques de la désoudeuse automatique (frottement et aspiration forte et soutenue).”

Donc on chauffe sans stress mécanique, une fois, pour rajouter de métal à plus basse température, et on chauffe avec un stress mécanique avec l'outil de désoudure éléctrique.

A part les PPU de Famicom qui meurt dés qu'on les touche avec plus de 50C, c'est viable quand on veut protéger la PCB.

C'est aussi un processus que je recommanderai pour des points de soudure oxydés par des piles ou des condensateurs qui ont coulé, plutôt que d'attaquer direct avec l'outil de désoudure éléctrique.
Daniel
Messages : 15449
Inscription : 01 mai 2007 18:30
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Conseil pour dessouder un circuit intégré de 40 broches

Message par Daniel »

Il y a encore une autre subtilité :
Les alliages constituant la soudure peuvent être eutectique ou pas. C'est une question de proportions entre les différents métaux.
Avec un mélange eutectique, l'alliage passe directement de l'état solide à l'état liquide et inversement.
Sinon il y a une phase pâteuse entre les deux états dans un intervalle de température plus ou moins grand.

En mélangeant des soudures différentes on peut rendre le mélange "non eutectique" (ou l'inverse, mais c'est plus rare).
Daniel
L'obstacle augmente mon ardeur.
Zebulon
Messages : 1900
Inscription : 02 nov. 2020 14:03

Re: Conseil pour dessouder un circuit intégré de 40 broches

Message par Zebulon »

Oki oki hadessuk j'avais aussi escamoté cette partie de tes explications. :wink:

Mais franchement j'ai pris un bon coup de main avec ma pompe électrique et je ne "toutouille" pas avec (en tout cas pas comme j'ai vu dans une vidéo une fois :shock: ). Je cale bien le PCB avec ma main gauche soit à plat soit sur la tranche, j'approche la pompe perpendiculairement au PCB en centrant bien sur la patte du composant (il faut choisir la bonne buse avec le bon diamètre justement pour ne pas être trop large) dès que ça fond je plaque la buse à plat sur la pastille et je déclenche (avec l'habitude j'anticipe le recul, la buse ne bouge pas) puis je retire, je place au dessus de mon récipient poubelle et je relâche. Si tout n'a pas été aspiré je fais un second voyage.

A noter sur certaines cartes (celle du ZX spectrum par exemple) les pattes de certains composants sont tordues exagérément avant la soudure, là c'est un peu plus tricky en effet, soit on prend une buse plus large, soit dès que ça fond on redresse la patte d'un mouvement de la pompe.

Au final peu importe l'outil ou la méthode il faut s'entraîner et prendre le coup de main.
Notator
Messages : 936
Inscription : 09 août 2015 20:13

Re: Conseil pour dessouder un circuit intégré de 40 broches

Message par Notator »

fneck a écrit : 30 juin 2022 11:21 J'ai remarqué, que même avec un circuit fragile, il était préférable d'être très chaud et de ne rester au contact de la pastille qu'un temps très court plutôt qu'un peu trop froid mais nécessitant plusieurs secondes de chauffe. Et la soudure basse température ne servira à rien si tu cherches à travailler à une température inférieure à celle en place.
Je confirme, il faut un fer très chaud, et surtout ne pas s'attarder, sinon on stresse les pistes et les pastilles qui risquent de se décoller.

Si jamais c'est récalcitrant, ne pas insister et se retirer. Attendre que le circuit refroidisse, et revenir en mettant de la soudure fraîche, et en général ça se passe bien. :)

Je suis atterré quand je vois certains circuits sur lesquels des gougnafiers sont intervenus, où on voit l’Époxy à moitié carbonisé sous des pastilles, parce que ces bousilleurs ont trop insisté avec leur méchante panne dessus. :roll:
Répondre