Fluctuations des prix et de l'intérêt dans les collections, spéculations, c'était mieux avant…

C'est le lieu des discussions diverses et variées, mais toujours en rapport avec le thème général du forum et dans l'esprit de celui-ci.

Modérateurs : Carl, Papy.G, fneck

Avatar du membre
fneck
Site Admin
Messages : 12112
Enregistré le : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Fluctuations des prix et de l'intérêt dans les collections, spéculations, c'était mieux avant…

Message par fneck » 21 sept. 2017 09:53

Rhod a écrit :
20 sept. 2017 22:34
@Fabien

Il serait peut-être utile d'ouvrir un topic dédié à ce sujet. L'avenir, les prix, etc...
Voila, mais c'est Papy.G qui a été plus rapide que moi 8)

Avatar du membre
Papy.G
Modérateur
Messages : 1742
Enregistré le : 10 juin 2014 13:40
Localisation : Nantes/La Roche sur Yon

Re: [eBay] Les ventes les plus folles (ventes réalisées)

Message par Papy.G » 21 sept. 2017 10:03

tristanleboss a écrit :
24 août 2017 14:21
… Ça peut être un bon moyen de se construire un patrimoine à ce prix...

Après, est-ce qu'il y aura encore des gens pour les acheter ? Est-ce que le rétro-gaming ne finira pas comme la philatélie ?
La vitesse à laquelle cela prend de la valeur n'est pas suffisante pour que des "petits investisseurs" puissent faire des profits, il faut un minimum de fonds pour faire de l'investissement et de la spéculation sur des articles rares et chers (mais pas forcément hyper intéressants pour des collectionneurs utilisateurs), en surfant sur la "Hype", comme vu avec les Apple1.

Quelqu'un veut mes timbres? :mrgreen:
__sam__ a écrit :
24 août 2017 14:36
… Le hic, c'est qu'une fois disparus du serveur, les jeux sont perdus pour ceux qui ne l'ont plus sur leur support de masse.
Moins récent que ça, quelqu'un qui voudra jouer à QuakeIII Arena entre un PC et un G4 du début des années 2000, où trouvera-t'il la version 132 permettant de jouer sous OSX au jeu dont il aura pourtant le package complet, et le pendant PC compatible cross-platform, permettant de jouer l'un contre l'autre.
Aussi, les supports optiques montrent leurs limites en termes de durée de vie, et même les supports pressés ne garantissent pas une inaltérabilité absolue face au temps qui passe.
Notator a écrit :
19 sept. 2017 01:15
De plus, les héritiers des personnes d'une tranche d'âge revendent les objets de la succession, et l’afflux de ceux-ci fait chuter les cours...

D'ici dix ans, le prix des objets sortis dans les années 80 (et ça correspond aux ordinosaures qui nous passionnent tant ici) va dégringoler.
Non, au contraire, le fait que les gens ne connaissent pas, favorise la disparition des objets, tous ne revendent pas, parfois, il y a des charretées à la déchetterie. Alors, l'intérêt baisse certes, mais du coup, il y a raréfaction des objets pour ceux qui s'y intéressent, ces deux phénomènes s'équilibrent plus ou moins.
tristanleboss a écrit :
19 sept. 2017 03:03
Et c'est vrai que je me posais la question du devenir sur le très long terme de toutes les magnifiques collections des utilisateurs de ce forum... elles sont probablement irrevendables un un seul tenant mais quel serait l'intérêt de les ré-exploser alors que c'est l'oeuvre d'une vie de les avoir rassemblé. Il faudrait qu'elles finissent intégralement dans un musée...
D'où l'intérêt de faire connaître par tous les moyens: expositions vivantes et ouvertes au public, ateliers, médiatisation de toute sorte, internet, presse, télé, réseaux sociaux. Tant qu'il n'y a pas de structure d'état permettant cela, les collectionneurs ont cette responsabilité de préserver et faire connaître le patrimoine informatique.
Si une collection est explosée suite à la fusion avec une autre d'un intérêt égal, et avec des machines en doublons, pourquoi pas, avec un peu de chance, les machines séparées peuvent rejoindre une autre collection pour la compléter.
humeur a écrit :
19 sept. 2017 19:28
Dites moi qui achète les mini Nes, oui ceux qui l'ont connu, est vous sur qu'il y a pas plutôt les jeunes génération Y.

Jean Louis
Tout à fait, les Mini Nintendo misent sur le retour au matérialisme, même si les jeux sont en mémoire dedans, et, effectivement, on retrouve dans la clientèle:
- Les anciens possesseurs de Nes, qui l'avaient fait reprendre pour acheter la nouvelle, ou laissée chez les parents qui ont vidé le grenier.
- Les possesseurs de Nes, qui veulent utiliser leurs jeux, qu'ils ont de toutes façons aussi physiquement, mais qui veulent utiliser le HDMI.
- Les jeunes, qui ont entendu parler par leurs parents, et qui ont goûté aux jeux via YT ou l'émulation.
- Les spéculateurs.
fneck a écrit :
21 sept. 2017 09:53
Voila, mais c'est Papy.G qui a été plus rapide que moi 8)
Pour une fois que je suis le plus rapide. :oops:
Je me suis juste levé un peu plus tôt. :wink:
Soyez exigeants, ne vous contentez pas de ce que l'on vous vend.
Demandez-en plus, ou faites-le vous-même.

Notator
Messages : 429
Enregistré le : 09 août 2015 20:13
Localisation : Lyon

Re: [eBay] Les ventes les plus folles (ventes réalisées)

Message par Notator » 21 sept. 2017 10:38

Papy.G a écrit :
21 sept. 2017 10:03
Notator a écrit :
19 sept. 2017 01:15
De plus, les héritiers des personnes d'une tranche d'âge revendent les objets de la succession, et l’afflux de ceux-ci fait chuter les cours...

D'ici dix ans, le prix des objets sortis dans les années 80 (et ça correspond aux ordinosaures qui nous passionnent tant ici) va dégringoler.
Non, au contraire, le fait que les gens ne connaissent pas, favorise la disparition des objets, tous ne revendent pas, parfois, il y a des charretées à la déchetterie. Alors, l'intérêt baisse certes, mais du coup, il y a raréfaction des objets pour ceux qui s'y intéressent, ces deux phénomènes s'équilibrent plus ou moins.
je ne pense pas que ça s'équilibre. Ce n'est pas tant que les gens ne les connaîtront pas, mais plutôt que ça ne les intéressera pas.
Les gens intéressés seront de moins en moins nombreux (pour des causes biologiques), et une quantité supplémentaire (en plus de ceux déjà sur le marché) d'objets se retrouvera en vente du fait des décès ; donc plus d'objets, moins d'amateurs, la conséquence est logique.
D'autant que ce sont des objets qui ont été fabriqués en quantités industrielles...

Rendez-vous dans 10 ans pour voir qui aura vu juste. :wink:


Avatar du membre
willpot
Messages : 219
Enregistré le : 03 mai 2007 18:27
Localisation : ORSAY

Re: Fluctuations des prix et de l'intérêt dans les collections, spéculations, c'était mieux avant…

Message par willpot » 22 sept. 2017 11:21

On en parlait beaucoup ces derniers temps,
Dans "Le Parisien Magazine" de ce week-end , on a droit à 6 pages ,
sur ce même thème "La revanche des nostalgeeks".

Conclusion de l' article faite par nos amis de MO5.

Bonne lecture.

tristanleboss
Messages : 127
Enregistré le : 21 août 2017 18:37
Localisation : Lyon (69006)

Re: [eBay] Les ventes les plus folles (ventes réalisées)

Message par tristanleboss » 22 sept. 2017 20:06

Notator a écrit :
19 sept. 2017 04:25
Tu as raison. Comme on dit en Afrique :"Un homme qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle", parce que tout ce qu'il a appris, tout son savoir-faire, s'en va avec lui.

C'est vrai qu'il y a quantités de connaissances qui ne sont pas couchées sur papier, et qui ont disparu/vont disparaître.
C'est étrangement la chose la plus difficile à collectionner et à valoriser : le savoir immatériel ! On a beau avoir des outils fabuleux (Wiki, Vidéos, Audio, ...) pour faire ce travail, il est chronophage... Pourtant, le savoir, c'est le pouvoir !
Quant aux musées, je ne crois pas que ce soit la solution ; à quoi bon des machines sauvegardées, si plus personne n'est capable de les faire fonctionner.

Perso, je déteste les musées ; ce sont pour moi des nécropoles d'objets morts. Un objet qui n'est pas utilisé est un objet mort.
Je pense que les musées actuels ne peuvent pas vraiment faire vivre leur collection car ils ne possèdent qu'un seul exemplaire de leurs objets et ne peuvent prendre le risque de le perdre. Qui plus est, il n'est pas possible de faire marcher une machine H24 pendant 365 jours.

Peut-être qu'un musée informatique pourrait se permettre de garder plusieurs machines en état de fonctionnement et ainsi en mettre une à disposition de temps en temps ?
Il faut accepter que ce qu'on a connu disparaîtra avec nous, comme il en a été de même pour nos prédécesseurs.
Je ne crois pas que cela arrive vraiment. Des choses disparaissent, c'est certains mais on garde quand même une trace de pas mal de choses.
Entre autres choses, je m'intéresse beaucoup aux outils ; je tombe parfois sur d'anciens outils spécialisés, dont je suis incapable de deviner la finalité. Ça m'est arrivé dans ma vie professionnelle, de disposer dans un atelier d'un lot d'outillage, dont certains avaient servis à la génération précédente, et de ne pas pouvoir déterminer quel pouvait être l'usage de ces derniers.
Cela se relie au point de la transmission du savoir. C'est un problème que l'on rencontre aussi dans des entreprises quand un salarié qui a conçu un outil part à la retraite sans que l'entreprise ait prévu de transmission... du coup, on rappelle la personne à grand coups d'euros...

tristanleboss
Messages : 127
Enregistré le : 21 août 2017 18:37
Localisation : Lyon (69006)

Re: Fluctuations des prix et de l'intérêt dans les collections, spéculations, c'était mieux avant…

Message par tristanleboss » 22 sept. 2017 20:59

À notre époque du tout dématérialisé et du tout mondialisé, je me demande bien ce que les jeunes d'aujourd'hui pourraient collectionner...

Ok, ils utilisent des TVs/PCs/MACs/Smartphones/Consoles de jeux... mais, aujourd'hui, tous ces équipements sont standardisés (avec peu de différences entres eux) et sont les mêmes partout dans le monde. Il y a bien quelques consoles de jeux mais la concurrence est quasi inexistante donc il y a peu de modèles.

Il n'y a bien que le software (le digital d'une certaine façon) qui soit très varié : les logiciels, les jeux, les applications, ... mais aussi les films, les séries TVs, la musique, ...

1) Il pourrait y avoir bien moins de collectionneurs.

2) Ils pourraient avoir envie de collectionner des choses anciennes. Peut-être qu'ils se rabattront sur les timbres et les télécartes... et les vieilles machines... Et cela pourrait s'expliquer par le fait que ces choses vont devenir de plus en plus rare, de plus en plus "historiques", de plus en plus "matérielles" et qu'elles resteront toujours assez facilement collectionnables.

3) Ou, paradoxalement, le digital (la donnée) pourraient devenir le nouveau gral. Il est vrai qu'on l'a voit aujourd'hui comme quelque chose de copiable à souhait. Mais, dans la réalité, elle est extrêmement périsable sur le long terme. Et, en plus de ça, elle est quasiment impossible à recréer une fois perdue. On en revient toujours au point que si une donnée finie par n'être présente que sur un seul support et que ce support est perdu, la donnée est perdue... Certes, il y a aujourd'hui une mouvance qui vise à préserver et partager la donnée... avec Internet Archive, par exemple. Mais peut être qu'un marché pourrait naitre autour de données rares... et les collectionneurs seront en quête du moindre support pouvant encore les contenirs. Car, tout comme des gens ont gardé leurs vieux sasfépus un peu par hasard, certains gardent aujourd'hui des données un peu par hasard.

Avatar du membre
Papy.G
Modérateur
Messages : 1742
Enregistré le : 10 juin 2014 13:40
Localisation : Nantes/La Roche sur Yon

Re: [eBay] Les ventes les plus folles (ventes réalisées)

Message par Papy.G » 03 janv. 2018 12:49

Papy.G a écrit :
21 sept. 2017 10:03
Aussi, les supports optiques montrent leurs limites en termes de durée de vie, et même les supports pressés ne garantissent pas une inaltérabilité absolue face au temps qui passe.
Pour en revenir à la fragilité des supports optiques, mon fils a flingué un disque de Mario Sunshine Gamecube, juste en le faisant tomber sur la tranche: :cry:
Les deux disques formant le sandwich se sont décollés, et la feuille réfléchissante est resté collé au disque supérieur (côté illustration) sur une petite portion. Je n'avais pas fait de backup de ce jeu, or, beaucoup de "Roms" de jeux Nintendo ont disparu et sont introuvables, ils ont été victimes de la chasse par Nintendo, car ils y avaient encore un intérêt commercial, avec les machines virtuelles des consoles actuelles. :evil:

Du coup, dès que je trouve le temps, je fais des backups de tous mes jeux Gamecube, mais peut-être aussi Game-boy advance et DS, ayant aussi déjà vu une cartouche GBA rendue inutilisable par l'oxydation.

J'en profite sournoisement si quelqu'un vend ou peut me faire un backup de ce jeu.
Soyez exigeants, ne vous contentez pas de ce que l'on vous vend.
Demandez-en plus, ou faites-le vous-même.

Avatar du membre
DataPro
Messages : 1733
Enregistré le : 07 févr. 2011 17:03
Localisation : France - Auvergne

Fluctuations des prix et de l'intérêt dans les collections, spéculations, c'était mieux avant…

Message par DataPro » 03 janv. 2018 14:44

Rhod a écrit :
19 sept. 2017 15:18
Vers 2010, je me disait aussi la même chose, que les prix allaient descendre ...

Au final les prix montent, et le prix des machines explosent depuis 1 ou 2 ans !
Je suis en contact avec d'autres collectionneurs qui ont 10 à 15 ans de moins que moi
qui n'ont pas connu la période 8 bit, et très peu les jeux disquettes pc par ex.
et ils collectionne ça. je pensais que ça allais ce calmer et bien non.
ça viendra, mais pas maintenant. il faudra attendre au moins 5 à 10 ans je pense.
Je suis d'accord et j'avais fait la même constatation. Je pensais que le retrogaming n'était qu'une mode et finalement elle dure et les prix montent encore.

Moi qui refusait systématiquement de "ratisser" à l'époque où c'était facile de ramasser des trucs pour quelques euros, j'ai quelques regrets aujourd'hui (mais pas trop).
J'ai toujours considéré la collection de vieux trucs informatiques et de jeux vidéo comme une marotte; Au début, l'idée était de voir et de tester en vrai ce que j'avais vu dans ma collection de Tilt, Génération 4 et dans ma collection de catalogues.
J'ai commencé à la fin de mes études et c'était aussi une passion peu coûteuse au quotidien donc çà m'allait bien.

La spéculation, le ratissage, les jeux SNES vendus 150€ sur les forums ont commencé à apparaître et j'ai compris que mon jardin secret était envahi par les insectes :mrgreen:
Comme j'arrivai un peu au bout de ma collection, avec ma pièce dédiée, je me suis dit que je pouvais me contenter de ce que j'avais (ma collection est très sympa quand même 8) )

Dernièrement, j'ai enfin installé ma vitrine dédiée aux jeux électroniques... grand moment de nostalgie face aux quelques jeux offerts par mes parents quand j'étais petit et re-découverte des acquisitions faites au hasard des vide-greniers...
J'avoue que j'ai senti que j'aimerai bien faire quelques acquisitions, d'autant que nostalgie aidant, j'ai fait quelques recherches et découvert des montres jeux Casio (je connaissais les Nintendo).

Je passe au Cash du coin, et je vois dans les vitrines des jeux vendus 30,50 et 100€ :shock:
Je suis dégouté. (je viens d'acheter une Sony PSP slim pour 40€)
Image

Enfin, passons.
L'avenir nous dira si les prix baissent... ou pas... mais je n'y crois guère.

D'ailleurs, pas plus tard qu'hier, j'ai rejoué à
Image
Et pas mécontent d'avoir fait 2030 points à ma première partie en G2 :lol:
Je craque pour les office-ladies comme pour les oldies.
Recherche: cartouches Mattel Intellivision Imagic (loose)

Répondre