Minifon P55

C'est le lieu des discussions diverses et variées, mais toujours en rapport avec le thème général du forum et dans l'esprit de celui-ci.

Modérateurs : Carl, Papy.G, fneck

Répondre
Avatar du membre
fabrice_035
Messages : 575
Enregistré le : 20 sept. 2011 20:24
Localisation : RENNES

Minifon P55

Message par fabrice_035 » 03 mai 2019 18:24

Salut,
Le Minifon P55 est un magnétophone à fil sortie en 1955 et à priori plutôt destiné a l'espionnage. Mais à fil signifie que l'enregistrement se fait sur un fil, c'est avant la K7 audio avec une bande magnétique ou une alternative. Si quelqu'un peut m'expliquer le fonctionnement de l'enregistrement sur un fil, c'est un truc assez fou à voir , regardez une démo ici

Code : Tout sélectionner

https://www.youtube.com/watch?v=jG42zgkvZ1k
Et regardez, c'est un fil de l'épaisseur d'un cheveu :

Code : Tout sélectionner

https://youtu.be/vXKqBhmN3d4?t=189
J'imagine que fil est magnétisé comme pour une bande magnétique, c'est dingue car il n'a pas besoin d'être positionné ou tourné d'une manière particulière vu que c'est impossible de toute façon. J'adore ce genre de technologie complètement tombée aux oubliettes et pourtant efficace. Imaginez-vous trouver une bobine d'un minifon sur un vide grenier, première réaction : du fil à coudre!

Image

Ceci fait partie du kit du parfait espion :

Image :lol:

__sam__
Messages : 4589
Enregistré le : 18 sept. 2010 12:08
Localisation : Brest et parfois les Flandres

Re: Minifon P55

Message par __sam__ » 03 mai 2019 19:41

Avec le "fon" dans le mot, ca fait très allemand, tout comme le TefiFon qui avait été présenté dans le coin aussi je crois. Je me demande si un fil aussi fin ne serait pas très fragile, cause de l'abandon de cette technologie.

J'ai trouvé des infos ici: https://fr.wikipedia.org/wiki/Enregistreur_%C3%A0_fil, le fil serait en acier. La version anglaise de la page est bien plus détaillée et ne semble indiquer aucune fragilité particulière du dispositif. En fait ce matériel était très courant à l'époque (les bandes magnétiques étaient une techno débutante, moins fiable et moins compacte là où la production de bobines de fil en acier était maîtrisée depuis longtemps). Ca a même été utilisé pour stocker des programmes informatiques de l'ordinateur SEAC dans les années 50 et on en retrouve des apparition dans des films ou pièces de théatre des années 45 à 55 environ.
Modifié en dernier par __sam__ le 04 mai 2019 10:01, modifié 2 fois.
Samuel.
A500 Vampire V2+, A1200(030@50mhz/fpu/64mb/cf 8go),
GVP530 (MMU/FPU) h.s., R-Pi, TO9, TO8D, TO8.

jasz
Messages : 714
Enregistré le : 05 oct. 2016 20:05
Localisation : Quelque part dans le 31

Re: Minifon P55

Message par jasz » 04 mai 2019 08:11

Je pense que le principe pour enregistrer sur ce fil devait être équivalent à celui du cylindre phonographique.

Le sujet mériterait d'être déplacé vers une autre section du forum car c'est tout de même une curiosité assez intéressante.

__sam__
Messages : 4589
Enregistré le : 18 sept. 2010 12:08
Localisation : Brest et parfois les Flandres

Re: Minifon P55

Message par __sam__ » 04 mai 2019 08:25

Non le cylindre grave mécaniquement des sillons. L'enregistreur à fil enregistre magnétiquement. Un cylindre enregistré ne peut plus être réutilisé pour enregistrer. Un fil est ré-enregistrable à volonté. Le cylindre dure quelque secondes. L'enregistreur à fil lui peut durer 1h ou plus, ce qui fait une bobine de 2km de fils de 100µm (voir la wiki anglaise qui explique cela très bien.)
Samuel.
A500 Vampire V2+, A1200(030@50mhz/fpu/64mb/cf 8go),
GVP530 (MMU/FPU) h.s., R-Pi, TO9, TO8D, TO8.

Avatar du membre
Carl
Modérateur
Messages : 10542
Enregistré le : 08 avr. 2007 13:21
Localisation : http://www.doledujura.fr
Contact :

Re: Minifon P55

Message par Carl » 04 mai 2019 09:51

Fabrice, un peu de lecture...

Oberlin Smith and the Invention of Magnetic Sound Recording
https://museumofmagneticsoundrecording. ... th2006.pdf

Historical Development of Magnetic Recording and Tape Recorder
http://sts.kahaku.go.jp/diversity/docum ... /073_e.pdf

Carl

__sam__
Messages : 4589
Enregistré le : 18 sept. 2010 12:08
Localisation : Brest et parfois les Flandres

Re: Minifon P55

Message par __sam__ » 04 mai 2019 10:02

Mandrake avait parlé de ces enregistreurs à fils au cours de la discussion sur le Tefifon (c'était ici y a 4ans déjà). Il y avait indiqué cette page en français sur le sujet.
Samuel.
A500 Vampire V2+, A1200(030@50mhz/fpu/64mb/cf 8go),
GVP530 (MMU/FPU) h.s., R-Pi, TO9, TO8D, TO8.

Avatar du membre
fabrice_035
Messages : 575
Enregistré le : 20 sept. 2011 20:24
Localisation : RENNES

Re: Minifon P55

Message par fabrice_035 » 04 mai 2019 12:44

Merci pour les liens.

__sam__
Messages : 4589
Enregistré le : 18 sept. 2010 12:08
Localisation : Brest et parfois les Flandres

Re: Minifon P55

Message par __sam__ » 04 mai 2019 23:06

Pour ceux qui préfèrent les vidéo à la lecture, voici

(mais c'est en anglais)
Il y est dit que ce qui a, en partie, provoqué la disparition de cette technologie est lié à la casse des fils hyper fréquente lors du rembobinage. Imaginez 1km de fil fin comme un cheveu tout enchevêtré à cause d'un fil cassé devenu fou lors de l'opération. :twisted:
Image
Modifié en dernier par __sam__ le 05 mai 2019 17:12, modifié 1 fois.
Samuel.
A500 Vampire V2+, A1200(030@50mhz/fpu/64mb/cf 8go),
GVP530 (MMU/FPU) h.s., R-Pi, TO9, TO8D, TO8.

Avatar du membre
Papy.G
Modérateur
Messages : 1878
Enregistré le : 10 juin 2014 13:40
Localisation : Haute-Garonne/Gers

Re: Minifon P55

Message par Papy.G » 05 mai 2019 00:27

J'adore les vidéos de Techmoan. 8)
La rémanence magnétique existe dans tous les métaux, les mémoires "RAM" à tores fonctionnent sur ce principe.
Le problème des fils métalliques, c'est l'étirement, et surtout, si rien n'est fait pour ordonner les "couches", la moindre différence de tension entre une couche inférieure et le fil qui vient s'appliquer peut causer un "enfouissement" du fil, qui peut se bloquer très fortement. :roll:
Ce problème existe dans les ligatureuses utilisées dans le bâtiment, parfois, le frein déconne, et la bobine se déroule trop avec l'élan, puis au lancement suivant, le fil est bloqué jusqu'au cœur de la bobine, qui est, bien souvent, irrécupérable ensuite.
Soyez exigeants, ne vous contentez pas de ce que l'on vous vend.
Demandez-en plus, ou faites-le vous-même.

Avatar du membre
fneck
Site Admin
Messages : 12721
Enregistré le : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Minifon P55

Message par fneck » 05 mai 2019 10:18

J'ai déplacé ce topic dans le "bac à sable" afin de le conserver 8)

Avatar du membre
Falkor
Messages : 823
Enregistré le : 28 juin 2010 12:09
Localisation : Cluny, Saône et Loire

Re: Minifon P55

Message par Falkor » 05 mai 2019 13:43

Je ne connaissais pas, excellent !

Il s'agissait donc d'un simple fil d'acier, à priori sans traitement particulier ?

jasz
Messages : 714
Enregistré le : 05 oct. 2016 20:05
Localisation : Quelque part dans le 31

Re: Minifon P55

Message par jasz » 05 mai 2019 16:56

Moi non plus! Je ne pense pas que ce soit un simple "fil de fer" mais peut-être, de l'ancêtre de la bande magnétique

__sam__
Messages : 4589
Enregistré le : 18 sept. 2010 12:08
Localisation : Brest et parfois les Flandres

Re: Minifon P55

Message par __sam__ » 05 mai 2019 17:06

Non ce n'est pas du "fil de fer", mais du simple fil d'acier. Ce dernier est très facile à fabriquer, bon marché, et surtout ferromagnétique: le champ qu'on y met y reste (penser comment on fait une boussole à partir d'une aiguille à coudre en acier.) C'est très ingénieux et le procédé, très simple, était expliqué dans le manuel utilisateur:
Image

Allez, encore un peu plus de doc, mais en francais:
http://server.idemdito.org/electro/hist ... onofil.htm
https://www.elektormagazine.fr/news/enregistreur-a-fil

A noter: la bande magnétique n'est pas non plus un procédé très magique. C'est juste de l'oxyde de fer (de la rouille en quelque sorte) collé à une bande plastique sur quelques microns d'épaisseur. L'oxyde de fer étant ferromagnétique lui aussi, l'enregistrement est basé sur la même chose que le fil d'acier. Cet oxyde de fer a même été collé par la société 3M sur des feuilles en papier pour faire un support d'enregistrement au milieu des années 1970 (c'est pas si vieux que ca).
Samuel.
A500 Vampire V2+, A1200(030@50mhz/fpu/64mb/cf 8go),
GVP530 (MMU/FPU) h.s., R-Pi, TO9, TO8D, TO8.

Daniel
Messages : 11610
Enregistré le : 01 mai 2007 18:30
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Minifon P55

Message par Daniel » 05 mai 2019 18:39

IBM avait aussi développé des mémoires de masse à feuillets magnétiques à la fin des années 1960. Ils ressemblaient à une sorte de juke-box où un système de bras venait prendre un feuillet pour l'amener sous la tête de lecture.

Les temps d'accès étaient moins rapide qu'avec les disques, mais plus rapides qu'avec les bandes. L'intérêt était la grande capacité et le coût moins élevé que les disques. C'était surtout utilisé pour la documentation ou les archives, par exemple au Centre de Documentation de l'Armée de l'Air.

Photos ici : viewtopic.php?t=1261
Daniel
L'obstacle augmente mon ardeur.

Répondre