Réparation calculatrice HP-21

Placez ici vos trucs et astuces, étalez sans retenue votre savoir-faire et votre science qui va nous permettre de redonner une apparence neuve et fonctionnelle à nos bouzes.

Modérateurs : Carl, Papy.G, fneck

Avatar de l’utilisateur
Totor le Butor
Messages : 1991
Inscription : 07 sept. 2011 16:14
Localisation : Paris - Mezels

Réparation calculatrice HP-21

Message par Totor le Butor »

Avec mon HP85 il y avait, entre autre, une calculatrice HP-21.
Cette caltoche comporte un pack d'accu qui ne m'a pas attendu pour couler :( .
Heureusement elle a visiblement été stockée accus vers le bas ce qui fait que les coulures d'acide ne se sont pas propagées sur le circuit imprimé :) . Il y a un peu de corrosion uniquement sur les contacts de la batterie et plein de cristaux acides dans le bac d'accus en plastique.
Pour nettoyer les connecteurs batteries j'ai utilisé la technique de FNECK, c'est à dire utiliser du jus de citron, ça fonctionne très bien :D . Pour finir et enlever le jus de citron j'ai simplement utilisé de l'eau.
Le connecteur de droite était complétement enveloppé dans une gangue de cristaux acide, ici c'est après nettoyage.
connecteur batterie.jpg
connecteur batterie.jpg (201.66 Kio) Consulté 380 fois
Sur cette photo on voit très bien le très intelligent système de connecteur, des pinouilles qui s'enfichent dans des trous métallisés du circuit imprimé.
connecteur clavier.jpg
connecteur clavier.jpg (163.54 Kio) Consulté 380 fois
J'ai reçu la calculatrice sans son chargeur, pour la refaire fonctionner il faut que j'installe des piles à la place des batteries.
Le problème est que les 2 batteries génèrent une tension de 2,4V voir 2,6V chargées à fond et et les piles de 3,2 à 3,4 V soit environ 30% de plus.
Pour ne tenter le diable il faut que je fasse chuter la tension des piles d'environ 0,8V. Direction mon stock de récup où je trouve une diode toute pourrie qui a une tension de seuil de 0,7V. Avec l'inévitable chute de tension de la pile une fois en charge je suis dans les clous 8) .
La diode est soudée sur le + de l'alim de part et d'autre de la piste que j'ai coupée au milieu.
On voit bien la diode rajoutée (la piste est coupée juste dessous) et la petite coupure dans le plastique (entre les signes + et -) qui m'a permis d'enlever les anciens accus et d'installer les piles.
HP21 modif pile.jpg
HP21 modif pile.jpg (218.51 Kio) Consulté 380 fois
Une chose à laquelle il faut faire très attention est qu'il ne faut absolument pas connecter un chargeur sans les batteries ou avec des batteries HS sous peine de détruire la calculatrice.
Le circuit de charge est digne d'un psychopathe, il consiste seulement en une résistance de 8,2 ohms de 3 ou 4 watts et d'une diode :shock: . Le chargeur délivre environ 9V alternatif et toute la tension excédentaire est chutée par la résistance, les batteries tenant le rôle de régulateur :? .
Sans batterie la caltoche est alimentée par environ 8V au lieu de 2,4V et là c'est le drame :evil: , l'électronique dégage et on se retrouve avec un tas de plastique sans aucun utilité :x .
Pour éviter les dégâts causés par le branchement accidentel d'un chargeur dans quelques années, j'ai simplement déconnecté la diode de redressement du circuit de charge.
Diode levee.jpg
Diode levee.jpg (294.99 Kio) Consulté 380 fois
Si jamais je trouve un chargeur et pour remettre la calculatrice dans son état originel il suffit simplement de ressouder cette diode, d'enlever la diode soudée sur le + de l'alim et de faire un petit strap sur la piste coupée :D .

Et voilà tout est fini, la calculatrice fonctionne bien je vais maintenant m'essayer à la notation polonaise inversée :mrgreen: .

Dernier détail amusant un circuit intégré est daté de la 12 ème semaine de 1975 et le numéro de série indique lui une date de fabrication antérieure, 6 ème semaine de 1975 :?: , cette calculatrice aurait-elle figuré dans le film " Retour vers le futur" :lol: .
HP21.jpg
HP21.jpg (128.53 Kio) Consulté 380 fois
Born to bricole
[Rch] Vieux composants électroniques et circuits intégrés toute époque et vieilles cartes .
Répondre