Condensateurs Tantale gouttes

Placez ici vos trucs et astuces, étalez sans retenue votre savoir-faire et votre science qui va nous permettre de redonner une apparence neuve et fonctionnelle à nos bouzes.

Modérateurs : Carl, Papy.G, fneck

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Arkady
Messages : 19
Inscription : 19 mai 2010 16:35
Localisation : Réunion

Condensateurs Tantale gouttes

Message par Arkady »

Bonjour,

J'ai toujours trouvé que ces petits condensateurs colorés avaient une "gueule sympa", par opposition aux cylindres froids et sans charme des électrolytiques : du coup, je comprenais mal pourquoi ils étaient mal considérés sur ce forum ... Jusqu'à ce que deux de ces perles me "pètent à la gu..le" (littéralement). :shock:

Du coup, voici mes questions :
j'ai remplacé le premier qui a explosé par un électrolytique de même capacité : bonne nouvelle, la carte-mère fonctionne toujours. Mais ai-je bien fait d'utiliser la même capacité ?

Deuxième question : sur une carte-mère 286, j'ai trouvé ce que je crois être des condensateurs tantale à TROIS pattes !
La patte du centre semble être le "+" et en regardant le circuit imprimé, les deux pattes gauche et droite sont reliées entr'elles par une piste.
Avec un capacimètre/ESR, j'ai pu mesurer une capacité entre les pattes centre-droite, puis centre-gauche correspondant à l'inscription sur la bête. Par contre, l'ESR crève des plafonds : 1,98, 3,25 :shock:
Par quoi et surtout comment puis-je remplacer ces "moutons à trois pattes" (qui,à mes yeux, ont perdu beaucoup de charme !)
Merci d'avance pour vos réponses.

Bonne journée à tous,
Patrick
Daniel
Messages : 13744
Inscription : 01 mai 2007 18:30
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Condensateurs Tantale gouttes

Message par Daniel »

Lorsque les condensateurs au tantale sont utilisés pour filtrer la tension d'alimentation des circuits intégrés (comme c'est presque toujours le cas dans les cartes informatiques), il faut les remplacer par des condensateurs électrolytiques de même capacité et de même tension de service. Si la tension de service est inférieure il y a un risque de destruction. Si elle est supérieure ce n'est pas grave. Il faut toutefois éviter une tension de service trop différente, car alors d'autres caractéristiques seront moins bonnes. Par exemple, un condensateur tantale de 16V peut être remplacé par un condensateur électrolytique de 16V, 25V, 35V. Ca marchera aussi avec 50V ou plus, mais ce n'est pas conseillé.

Pour permettre d'identifier le composant à trois pattes, peux-tu faire une photo ?
Quand tu mesures la résistance série (ESR), quelle est l'unité ?
Daniel
L'obstacle augmente mon ardeur.
Avatar de l’utilisateur
Arkady
Messages : 19
Inscription : 19 mai 2010 16:35
Localisation : Réunion

Re: Condensateurs Tantale gouttes

Message par Arkady »

Bonjour,

Merci de ta réponse rapide.
La résistance série mesurée est en Ohms.
Pour la photo, mon appareil est en panne, mais on m'en prêtera un demain.

Par pure curiosité, vu que je n'y connais pas grand chose : pourquoi un électrolytique 10uf 50v est moins bon qu'un électrolytique 10uf 16v pour remplacer un Tantale 10uf 16v ? (L'électronique, ce n'est pas du tout ma formation... :mrgreen: )

Bon Dimanche
Patrick
Daniel
Messages : 13744
Inscription : 01 mai 2007 18:30
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Condensateurs Tantale gouttes

Message par Daniel »

Un condensateur électrolytique est très éloigné du condensateur idéal. Il y a d'autres paramètres à prendre en compte :
- tension de service
- résistance série
- inductance série
- résistance parallèle
- hystérésis de charge
- effet batterie
- variation avec la température
- etc.

Les fabricants essayent d'optimiser au mieux ces paramètres. Ils peuvent en améliorer certains au détriment des autres. En particulier, s'ils augmentent la tension de service, d'autres caractéristiques seront certainement dégradées. Il n'est donc pas judicieux de choisir une tension beaucoup plus élevée que nécessaire. C'est pour pinailler, car cette dégradation n'est pas énorme.

Les condensateurs au tantale, comparés aux condensateurs électrolytiques classiques (aluminium), ont une résistance série et une inductance série plus faibles, donc filtrent mieux les tensions d'alimentation des circuits électroniques fonctionnant à des fréquences élevées. En mettant un condensateur céramique de faible valeur en parallèle avec un condensateur électrolytique classique, on se rapproche du condensateur tantale. Mais là encore c'est du pinaillage.
Daniel
L'obstacle augmente mon ardeur.
Avatar de l’utilisateur
Arkady
Messages : 19
Inscription : 19 mai 2010 16:35
Localisation : Réunion

Re: Condensateurs Tantale gouttes

Message par Arkady »

Merci encore pour ta réponse.

J'ai tenté de lancer ma ligne dans le web anglo-saxon (merci à google traduction !) et j'ai pêché ceci :
http://www.rironic.com/docs/40037/solquref.pdf (voir 2ième page, 3ième ligne du tableau)

J'ai bien affaire à des Tantales... Mais pour les remplacer par un électrolytique, j'hésite vraiment... Il semblerait que les deux cathodes soient en fait la même...
Pas le courage pour le moment...

Vos avis ?

Bon Dimanche à tous,
Patrick
Daniel
Messages : 13744
Inscription : 01 mai 2007 18:30
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Condensateurs Tantale gouttes

Message par Daniel »

Tu m'as appris quelque chose : il existe des condensateurs tantale à trois pattes (une astuce pour éviter de les brancher à l'envers).

Ne les change pas, attend qu'ils explosent (ils n'exploseront peut-être jamais). Le risque est de détruire un fusible, ou au pire un composant de l'alimentation, le jour où ils se mettront en court-circuit. Mais rien d'irréparable.

Nos observations montrent que les condensateurs de filtrage se détruisent moins souvent quand ils sont utilisés régulièrement. De longues années de stockage sans mise sous tension sont néfastes.
Daniel
L'obstacle augmente mon ardeur.
Avatar de l’utilisateur
fneck
Site Admin
Messages : 14588
Inscription : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Condensateurs Tantale gouttes

Message par fneck »

Et d'un autre coté je rajouterais que pour le diagnostic tu as eu de la chance qu'ils explosent les tantales sur ta cartes, car souvent c'est plus vicieux et on ne voit absolument rien de l'extérieur :?

Nota: j'ai déplacé dans "bricolage et restauration" plus adapté au sujet.
Avatar de l’utilisateur
Arkady
Messages : 19
Inscription : 19 mai 2010 16:35
Localisation : Réunion

Re: Condensateurs Tantale gouttes

Message par Arkady »

Merci du renseignement, je crois que je vais prendre mon mal en patience et les passer tous au capacimètre/ESR : et gare si une tête dépasse des rangs !!! :twisted:

Patrick
Avatar de l’utilisateur
fneck
Site Admin
Messages : 14588
Inscription : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Condensateurs Tantale gouttes

Message par fneck »

Histoire d'illustrer le sujet, voici un tantale à trois pattes qui s'est décoiffé 8)
(provenance carte CGA de l'IBM 5170 que je viens de récupérer)

Image

J'ai pas bien compris à propos de ces composants à trois pattes, c'est forcément un condensateur unique avec deux pattes négatives ou ça peut être un double condensateur? Et dans ce cas à quoi correspond le marquage?
Daniel
Messages : 13744
Inscription : 01 mai 2007 18:30
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Condensateurs Tantale gouttes

Message par Daniel »

Les deux pattes extérieures sont reliées. C'est un condensateur simple, les trois pattes sont une astuce pour que la polarité soit respectée quel que soit le sens de branchement. Autrement dit on ne peut pas le brancher à l'envers (mais il explose aussi bien que les autres).
Daniel
L'obstacle augmente mon ardeur.
Fool-DupleX
Messages : 1239
Inscription : 06 avr. 2009 12:07

Re: Condensateurs Tantale gouttes

Message par Fool-DupleX »

Nous les remplaçons systématiquement quand nous en trouvons au musée. Nous utilisons des électrolytiques low esr haut de gamme (par exemple des 105 °C). Ces composants ont fait tellement de progrès ces dernières années que ca vaut le coup. Eviter les condos genre chinois bas de gamme, ils ont une duree de vie effroyablement faible. Des tests à l'oscillo nous ont confirmé que la différence de comportement est infime (tantale vs. condos haut de gamme).

J'ai entrepris de virer tous les tantales dans mon matériel Thomson. Ces dernières années, j'en ai plusieurs qui ont pété. C'est notamment un problème dans le lecteur de disquette UD90-070, l'un des condos quand il pete provoque un court-circuit sur le 12V qui grille une inductance dans le lecteur et une resistance dans l'alim (le fusible reste intact ...). L'interface CC90-232 et l'extension mémoire 16 Ko pour TO7 sont aussi sujettes à ce genre de problème. J'ai remarqué en ouvrant systématiquement le matériel que les tantales disparaissent petit à petit vers 1984-1985 (chez Thomson).

De toute manière le tantale est un polluant notoire (vous me direz y'en a d'autres dans nos machines).

Au fait, il parait que les stocks de tantale déclinent et qu'il prend de la valeur, qui connait un receleur pour ce type de matière première :wink:

Fool
Avatar de l’utilisateur
Carl
Modérateur
Messages : 11679
Inscription : 08 avr. 2007 13:21
Localisation : http://www.doledujura.fr
Contact :

Re: Condensateurs Tantale gouttes

Message par Carl »

coté recyclage, il devrait matiére à faire mais faut-il que l'extraction minière ai un cout plus important que le recyclage et ça c'est moins sur... :roll: :
En 2000, la production mondiale de condensateurs au tantale a atteint un pic de production de
24 milliards d’unités. En accord avec la tendance du marché, la production a chuté en 2001, a
repris en 2002, et est prévue d’augmenter de 9 à 10% par an jusqu’en 2005 (Roskill, 2002).
source : http://www.climatic-suisse.ch/IMG/pdf/F ... R_2003.pdf
on peut aussi remplacer les condos au tantale par des condos au tantale "new generation" : http://www.electronique.biz/article/333254.html

carl
Avatar de l’utilisateur
fneck
Site Admin
Messages : 14588
Inscription : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Condensateurs Tantale gouttes

Message par fneck »

Fool-DupleX a écrit :Nous les remplaçons systématiquement quand nous en trouvons au musée. Nous utilisons des électrolytiques low esr haut de gamme (par exemple des 105 °C).
Je ne suis pas forcément adepte de cette pratique. Je pense quand même qu'il y a eu des progrès en termes de qualité de fabrication et de précision des mélanges utilisés depuis 30 ans. Car nous parlons quand même de composants fabriqués il y a 30 ans :|

Il est possible que je me trompe, mais j'espère qu'un condensateur tantale actuel sera plus fiable.

Par contre, comment faire pour un particulier lorsque j'achète un condensateur pour savoir si c'est du chinois ou pas?
Avatar de l’utilisateur
Carl
Modérateur
Messages : 11679
Inscription : 08 avr. 2007 13:21
Localisation : http://www.doledujura.fr
Contact :

Re: Condensateurs Tantale gouttes

Message par Carl »

oui , Fabien, c'est dans l''article posté plus haut
Les condensateurs tantales se perfectionnent pour reprendre la tête de la course
Répondre