[Thomson] SDDRIVE

Placez ici vos trucs et astuces, étalez sans retenue votre savoir-faire et votre science qui va nous permettre de redonner une apparence neuve et fonctionnelle à nos bouzes.

Modérateurs : Carl, Papy.G, fneck

Répondre
emilen72
Messages : 33
Enregistré le : 01 févr. 2013 10:19
Localisation : Terni, Italie

Re: [Thomson] SDDRIVE

Message par emilen72 » 05 févr. 2018 08:19

don paypal fait (pour le pcb principal et le pcb du connecteur d'extension)

Daniel
Messages : 10570
Enregistré le : 01 mai 2007 18:30
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: [Thomson] SDDRIVE

Message par Daniel » 05 févr. 2018 10:51

Merci pour le don. Les deux circuits imprimés seront expédiés demain matin.
Daniel
L'obstacle augmente mon ardeur.

Daniel
Messages : 10570
Enregistré le : 01 mai 2007 18:30
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: [Thomson] SDDRIVE

Message par Daniel » 11 févr. 2018 14:03

Suite au problème rapporté par Silou78 dans un autre fil de discussion, je recopie ses constatations ici pour regrouper les informations sur SDDRIVE.
Et pour SDDRIVE, après avoir soupçonné une potentielle interaction électromagnétique avec des cordons secteurs passant à proximité, j'ai éloigné le TO8D et SDDRIVE des cordons secteur, et j'ai toujours le problème.
Mais j'ai enfin compris d'où ça vient : en mettant sous contrainte dans un certain sens la nappe de fils reliant le SDDRIVE au TO8D, j'arrive à avoir un fonctionnement plus ou moins correct (j'ai pu lancer une fois la démo Imagine sans aucun disfonctionnement). Sinon, il y a toujours des artefacts (même le DIR sur la SD depuis le TO8D donne souvent des contenus fantaisistes : caractères non-ASCII affichés), voire le plus souvent une impossibilité de lancer le menu SDDRIVE. Et même parfois, le TO8D n'arrive carrément pas à booter (juste l'écran bleu clair, avec encart de titre en bleu foncé mais sans rien d'affiché : ni titre TO8D, ni menu).
Voilà, je crois être arrivé au bout de ce que je pouvais faire.

Daniel, si il y a des manipulations/essais supplémentaires que tu souhaiterais que j'effectue, n'hésite pas à me le demander.
Ma conclusion pour le moment est qu'il y a un faux contact dans la nappe de 40 fils du SDDRIVE. Etant donné que ça a été testé avant envoi, je me demande si le packaging/transport/déballage n'est pas en cause ?
Le pliage de la nappe pour le transport / dépliage au déballage seraient-ils problématiques ? Fils pas assez souples, ou bien faux-contact au niveau d'un des connecteurs sur la nappe (vers PCB intermédiaire ou vers PCB ordi) ?

Daniel, serait-il possible de m'envoyer une nouvelle nappe (dis-moi quelle est la participation matériel + frais de port) ? Si possible en la laissant à plat sans la plier dans une enveloppe/papier-bulle. :wink:
Au cours de la mise au point de SDDRIVE j'ai eu aussi des mauvais fonctionnements difficiles à expliquer, et probablement très subtils, car variables d'un ordinateur à l'autre, et quelquefois même d'un jour à l'autre avec le même ordinateur. J'ai soupçonné aussi des perturbations électromagnétiques. Quelquefois la simple imposition des mains (sans contact) faisait disparaître le problème. Avec quelques tâtonnements j'ai réussi à trouver les valeurs de résistances et de condensateurs qui marchent chez moi sur les quatre ordinateurs de test : MO5, TO7/70, MO6 et TO8. Je teste tous les contrôleurs SDDRIVE que j'expédie avec deux au moins de ces quatre ordinateurs, dont toujours un MO et un TO. Mais évidemment rien ne prouve que le contrôleur fonctionnera correctement sur tous les ordinateurs des destinataires.

C'est pourquoi il faut signaler tous les problèmes, pour que nous puissions les analyser et les résoudre.

Un mauvais contact de la nappe est toujours possible, mais par expérience je soupçonnerais une cause plus subtile. Avant d'aller plus loin serait-il possible de mesurer les signaux CLK et MOSI (et facultativement MISO) à l'entrée du module de la carte SD ?
Un analyseur logique est une première approche, mais il ne donne pas la forme réelle des créneaux. Une mesure à l'oscilloscope permet de détecter des anomalies plus subtiles. Pour déclencher la mesure, on peut utiliser la première transition vers le bas du signal MOSI.
Daniel
L'obstacle augmente mon ardeur.

Avatar du membre
Silou78
Messages : 182
Enregistré le : 11 févr. 2017 14:54
Localisation : Yvelines (78)

Re: [Thomson] SDDRIVE

Message par Silou78 » 11 févr. 2018 15:39

Bonjour Daniel,
Pour les mesures, je ne vais pas pouvoir les faire pour le moment car je ne suis pas équipé d'un oscilloscope ou d'un analyseur logique.
Je vais essayer de retrouver les topics qui référencent des oscilloscopes et analyseurs logiques pour voir les modèles que vous utilisez.
Je compte m'équiper un jour (et ce serait sans doute le bon moment), ceci-dit je ne voudrais pas y mettre une fortune non-plus.

Edit : bon je n'ai pas eu a chercher bien loin, puisque tu as cité le modèle 'Hantek 6022 BL' dans ton post du 6 décembre. :D
J'en vois sur eBay dans les 80 euros fdp inclus... ça doit pouvoir le faire.
Sylvain
Les + malins et les + chanceux sont au sommet, les autres grenouillent.
La vie est un éternel combat contre soi-même.

Avatar du membre
Silou78
Messages : 182
Enregistré le : 11 févr. 2017 14:54
Localisation : Yvelines (78)

Re: [Thomson] SDDRIVE

Message par Silou78 » 11 févr. 2018 17:08

Je vais attendre de recevoir l'oscillo/analyseur... mais en remontant le fil de discussion, et plus précisément ces post-là :
Totor le Butor a écrit :
06 déc. 2017 17:32
Bienvenue dans la face sombre des timings :cry: .

Tu peux tenter de mettre un condo d'environ 100 à 470 Pf entre la sortie du ET à 13 entrée et le 0V, il peut être nécessaire d'insérer une résistance de 470 ohms dans la sortie avant le condo, il faut tester car ça dépend de la charge induite par U1.4 et le module SD. Évidemment la clock résultante risque d'avoir une allure patatoïde qui peut ne pas être appréciée par les autres circuits.
Une autre solution qui marche à tous les coups mais ça je pense que tu l'avais dans la tête consiste à insérer une bascule synchrone, genre 7474, en sortie du ET à 13 entrée et de se servir de l'horloge à 1MhZ.
L'entrée sera transférée sur la sortie à chaque front montant de l'horloge, la sortie sera donc stable jusqu'au prochain front montant de l'horloge et ce quelque soit le signal sur l'entrée.
Concrètement tu mets à 1 en permanence les entrées Set et Preset, sortie du ET sur l'entrée D, entrée Clock sur la Clock du 7474 et la sortie Q devient la Clock de U1.4 et du module SD.
Daniel a écrit :
07 déc. 2017 19:06
Avec 220 pF ou 1 nF ça ne marche pas, il faut impérativement 470 pF.
Sans la résistance de 100 ohms ça ne marche pas davantage.
Totor le Butor a écrit :
07 déc. 2017 20:49
A cette fréquence, les filtres sont très chatouilleurs et dépendent entièrement des types de circuit utilisés, du type de parasite à supprimé/atténué et surtout de la charge sur le signal à remettre en forme.
A ma connaissance il n'existe pas de formule standard à utiliser et il n'est pas rare de trouver des montages alambiqués avec des associations de diode, résistance et condensateur (Cf le DAI par exemple).
J'ai peur de retrouver un glitch sur le SCK et donc que le choix du filtre RC (100 ohm / 470pF) ne soit pas fiable dans 100% des cas car dépend des capacités parasites propres à chaque exemplaire de SDDRIVE et de MO/TO. Et donc la seule bonne solution, serait comme l'indique Totor, d'insérer une bascule synchrone avec le signal d'horloge E du MO/TO...
Je pourrais aussi essayer de modifier légèrement les valeurs de R ou C pour rentrer dans le gabarit acceptable par mon exemplaire TO8D+SDDRIVE...
Sylvain
Les + malins et les + chanceux sont au sommet, les autres grenouillent.
La vie est un éternel combat contre soi-même.

Daniel
Messages : 10570
Enregistré le : 01 mai 2007 18:30
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: [Thomson] SDDRIVE

Message par Daniel » 11 févr. 2018 17:12

Je croyais que tu étais équipé, sinon je n'aurais pas proposé ce test. Ne fais pas l'investissement pour ça, nous trouverons le problème autrement.
- As-tu un autre ordinateur Thomson ?
- As-tu le matériel pour programmer les EPROMs ?

Au cours de mes essais, j'ai eu des cas ou le problème disparaissait en changeant d'ordinateur, ou en changeant d'EPROM. Eventuellement aussi en changeant la carte SD. J'ai eu un cas aussi ou un SDDRIVE qui avait toujours bien fonctionné a cessé de fonctionner pendant plusieurs heures sur un MO5. Le soir, au cours d'un nouvel essai, tout est redevenu normal. La seule différence : le PC à côté du MO5 était alors éteint. Je me suis dit : c'est le PC, ou la WiFi. Je l'ai rallumé, mais le SDDRIVE a continué à bien fonctionner et fonctionne toujours.

Les trois éléments les plus sensibles sont les résistances R1 (R100) et R2 (R680) et le condensateur C7 (470pF). Leurs valeurs ont été déterminées en partie par mesure et en partie empiriquement jusqu'à ce que SDDRIVE fonctionne chez moi dans tous les cas de figure (ordinateur, type d'EPROM, type de carte SD). Bien évidemment ce n'est pas exhaustif, il faudra peut-être légèrement retoucher les valeurs pour d'autres configurations. Les témoignages des autres utilisateurs seront précieux pour améliorer la fiabilité. Je les attends avec impatience...

[Edit] J'ai posté en même temps que toi et nos réflexions se rejoignent. Mais avant de toucher aux résistances et condensateurs, essaie si tu peux de tester avec un autre Thomson, une autre EPROM, une autre carte SD.
Daniel
L'obstacle augmente mon ardeur.

Avatar du membre
Silou78
Messages : 182
Enregistré le : 11 févr. 2017 14:54
Localisation : Yvelines (78)

Re: [Thomson] SDDRIVE

Message par Silou78 » 11 févr. 2018 18:22

Je pense me remettre dans la réalisation de montages électroniques un peu plus complexes que ce que j'ai fait actuellement pour SDSel (sélection/désélection du lecteur interne TO8D). Donc ce ne sera pas un achat inutile.

Sinon, malheureusement je ne suis pas davantage équipé d'un programmateur d'EPROMs (ça aussi j'y songe mais pas avant d'en avoir l'utilité réelle, c'est à dire en avoir besoin pour un nouveau montage électronique).
Depuis quelques jours je suis les enchères d'un MO6 afin de doubler ma collection d'ordi Thomson (avec un seul TO8D pour l'instant, ça ne va pas être difficile de la doubler :lol: ). Donc si l'enchère reste raisonnable, peut-être que dans une semaine je pourrais tester sur un MO6.

En attendant, je vais tester avec une autre carte µSD...
Sylvain
Les + malins et les + chanceux sont au sommet, les autres grenouillent.
La vie est un éternel combat contre soi-même.

Daniel
Messages : 10570
Enregistré le : 01 mai 2007 18:30
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: [Thomson] SDDRIVE

Message par Daniel » 11 févr. 2018 20:30

Un autre essai pas trop compliqué serait d'ajouter une résistance en parallèle sur R2 (680 ohms) pour descendre la valeur autour de 600 ohms.
Il faudrait donc une résistance d'environ 5,1K à souder au dos du circuit imprimé sous la résistance R2. Ce n'est pas trop difficile à faire, non destructible et facilement réversible.

Autre essai facile, mais sans grand espoir : démarrer le système sans la carte microSD, attendre que le menu s'affiche pour l'introduire, et ensuite lancer le BASIC. C'est pour éviter les phénomènes transitoires à la mise sous tension qui pourraient empêcher une initialisation correcte de la carte. Mais je n'y crois pas trop.
Daniel
L'obstacle augmente mon ardeur.

Avatar du membre
Silou78
Messages : 182
Enregistré le : 11 févr. 2017 14:54
Localisation : Yvelines (78)

Re: [Thomson] SDDRIVE

Message par Silou78 » 11 févr. 2018 22:19

J'ai refait des tests en fin de journée, et j'ai eu moins de succès qu'hier. Quelque soit la carte µSD que j'essaye, impossible de voir le menu SDDRIVE s'afficher.
Je vais tester dans la semaine, les 2 tests que tu proposes.
Pour la résistance R2 de pull-up, je vois dans la nomenclature (schéma du 19/01/2018) qu'elle est à 560 ohms. Tu as finalement préféré monter des résistances R2 de 680 ohms ?
Sylvain
Les + malins et les + chanceux sont au sommet, les autres grenouillent.
La vie est un éternel combat contre soi-même.

Daniel
Messages : 10570
Enregistré le : 01 mai 2007 18:30
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: [Thomson] SDDRIVE

Message par Daniel » 12 févr. 2018 08:38

Voici toute l'histoire de R2 :

- Au départ il y avait R2=1K. Le fonctionnement était aléatoire, exactement comme ce que tu as constaté sur TO8D. A l'oscilloscope on voyait le glitch déjà constaté, fortement atténué mais toujours présent.

- J'ai essayé 680 ohms et 560 ohms, et dans les deux cas le fonctionnement est redevenu correct dans toutes les configurations testées d'ordinateur, d'EPROM et de carte SD. Ces tests ne sont pas totalement exhaustifs car ils sont limités à 4 ordinateurs différents, trois modèles de carte SD et deux modèles d'EPROM.

- Le calcul montre qu'avec la résistance de 100 ohms en série et la résistance 560 ohms de pull-up, le niveau 0 n'est pas dans les normes TTL. Ca marche quand même mais ce n'est pas correct. J'ai donc retenu R2=680 ohms pour la version finale, et comme j'ai toujours un petit doute je n'ai pas changé la valeur du schéma publié (R2=560 ohms).
Daniel
L'obstacle augmente mon ardeur.

Avatar du membre
Silou78
Messages : 182
Enregistré le : 11 févr. 2017 14:54
Localisation : Yvelines (78)

Re: [Thomson] SDDRIVE

Message par Silou78 » 13 févr. 2018 22:36

Bonsoir Daniel,
Je viens d'effectuer les 2 tests :
1) insertion de la µSD après avoir booté : comportement identique (le menu SDDRIVE ne s'affiche pas, affichage le plus souvent de File Not Found au lancement du BASIC)
2) j'ai soudé 2 résistances de 10k en parallèle de R2 (597 ohms mesurés au total) : comportement presque identique (toujours pas de menu SDDRIVE, avec le plus souvent un freeze sur le menu TO8D au lancement du BASIC, ou parfois affichage de File Not Found).
Je vais attendre la réception de l'oscillo, y'a sans doute que comme ça qu'on va savoir si le signal SCK est vraiment la cause ou non.

Edit: Quand s'affiche File Not Found, je récupère la main sur le basic, et en tapant DIR"0:", j'obtiens :
Double density 0:No Name DSKF = 0
et de multiple lignes :
████████ ███ * ' 4

Et pour DIR"1:" ou "2:" ou "3:" j'obtiens :
Double density 1/2/3:No Name DSKF = 320
Sylvain
Les + malins et les + chanceux sont au sommet, les autres grenouillent.
La vie est un éternel combat contre soi-même.

Avatar du membre
6502man
Messages : 9009
Enregistré le : 12 avr. 2007 22:46
Localisation : VAR
Contact :

Re: [Thomson] SDDRIVE

Message par 6502man » 13 févr. 2018 23:03

Pour un éventuelle problème de parasite extérieur à SDdrive tu pourrais toujours essayer d'entourer le boitier SDdrive de papier aluminium ?
Phil.

www.6502man.com

To bit or not to bit.
1 or 0.

Avatar du membre
Silou78
Messages : 182
Enregistré le : 11 févr. 2017 14:54
Localisation : Yvelines (78)

Re: [Thomson] SDDRIVE

Message par Silou78 » 13 févr. 2018 23:36

Bonsoir Phil,
Je viens d'essayer le papier d'alu tout autour du SDDrive et de la nappe. Pas de changement :cry:
Sylvain
Les + malins et les + chanceux sont au sommet, les autres grenouillent.
La vie est un éternel combat contre soi-même.

Daniel
Messages : 10570
Enregistré le : 01 mai 2007 18:30
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: [Thomson] SDDRIVE

Message par Daniel » 14 févr. 2018 08:19

Dommage qu'il y ait 700 km de distance entre nous, car pour trouver la cause du mauvais fonctionnement il faudrait essayer un autre SDDRIVE, un autre ordinateur, éventuellement changer la nappe, le module de la carte SD, etc. Ce serait beaucoup plus facile chez moi.

J'imagine deux solutions, qu'en penses-tu ?
- Soit je t'envoie un autre SDDDRIVE, parfaitement fonctionnel sur mon TO8D, et tu le testes sur le tien.
- Soit tu m'envoies ton SDDRIVE pour que je l'essaie sur mes ordinateurs et s'il y a un problème je le répare.

D'après les résultats des tests, l'EPROM de SDDRIVE semble fonctionner correctement, par contre il y a un problème d'accès à la carte SD.
Aucune disquette n'ayant été sélectionnée le pointeur vers le fichier .sd est à zéro et les lectures renvoient des données imprévisibles.
La cause peut être le fameux "glitch", mais aussi un bête mauvais contact quelque part.

[Edit]
En essayant d'imaginer toutes les causes possibles d'anomalie, je voudrais m'assurer que la bonne procédure est utilisée pour démarrer le système SDDRIVE avec le TO8D.

Rappel :
- TO8, TO8D, TO9+ sans lecteur de disquette
Avec le TO8, le lecteur externe doit être débranché ou éteint. Avec le TO8D ou le TO9+ il faut en plus débrancher le lecteur interne.
Si vous lancez le BASIC 512 avec la touche 1, tapez la commande EXEC &HE007 pour démarrer le programme de sélection.
Si vous lancez le BASIC 1.0 avec la touche 2, l'écran SDDRIVE s'affiche automatiquement.
Dans un cas comme dans l'autre, choisissez le fichier .sd avec les flèches du clavier et validez ce choix par la touche ENTREE. L'appui sur le bouton d'initialisation de l'ordinateur ne modifie pas la sélection.

- TO8, TO8D, TO9+ avec lecteur de disquette
Au démarrage le contrôleur interne est sélectionné automatiquement.
Pour choisir la disquette lancer le BASIC 512 (touche 1) ou le BASIC 1.0 (touche 2) et tapez les commandes suivantes pour sélectionner le contrôleur SDDRIVE et lancer le programme SDDRIVE.SEL :

POKE &HE7E7, &HD4
EXEC &HE007
Normalement, en utilisant la touche 1 ou la touche 2 au menu d'accueil, le message File Not Found ne devrait jamais apparaître. Hors tu me dis l'avoir vu affiché, ça me paraît incohérent.
Daniel
L'obstacle augmente mon ardeur.

petitjd
Messages : 1817
Enregistré le : 23 oct. 2007 11:50

Re: [Thomson] SDDRIVE

Message par petitjd » 14 févr. 2018 20:09

Bonsoir,
test ce soir de SDDRIVE sur un TO8D avec lecteur de disquette débranché. Verdict: le TO8D ne boot pas: il se plante dès l'affichage de l'encadré bleu TO8D en haut de l'écran. J'ai eut à un moment du mieux, avec un boot qui s'est fait sur la machine, mais une fois sous le basic, le clavier saisissait n'importe quoi.
Serais-ce un faux contact quelque part?
PetitJD
Tortue Jeulin: www.tortue-jeulin.com
Nanoreseau: www.nanoreseau.net
Proteus III: www.proteus-international.fr

Répondre