IBM N33SX

Pour tout ce qui touche au PC d'IBM et ses nombreux descendants. Attention tout de même, au delà de quelques MHz la discussion devient vite hors sujet.

Modérateurs : Carl, Papy.G, fneck

Répondre
Avatar du membre
Sillans
Messages : 97
Enregistré le : 12 déc. 2010 19:50
Localisation : Sillans (Isère)

IBM N33SX

Message par Sillans » 10 nov. 2018 09:56

Bonjour à tous

Après une longue absence, je reviens sur la restauration d'un IBM N33SX (8533), seconde version (même si j'ai l'impression qu'il y a eu un grand nombre de versions de cet ordinateur, aux nombres de PCB différent que j'ai rencontré).
Pour la petite histoire, cet appareil a été le premier PC portable que je me suis payé pour mes études. Je l'avais acheté à la FNAC de Lyon pour 6990Frs TTC.
Pour la petite anecdote, l'extension de 4Mo (SIMM IBM propriétaire, mais on peut modifier une SIMM 72 broches standard ) coûtait à l'époque 700Fr TTC, soit 10% du prix de la machine.
A la base, cette appareil est du bas de gamme, même pour l'époque :
80386SX16 + 2Mo de RAM + 40Mo de DD + 1 lecteur externe de 1.44Mo + LCD de 640 X 480 en 16 niveau de gris (Même contrôleur graphique que le Compaq SLT286 / SLT386)

J'ai donc récupéré deux mainframes N33SX, HS, chacun ayant deux pathologies différentes.
Ci-après, tous les défauts et problèmes rencontrés sur les deux machines :
- Boitier ultra poisseux (Le plastique a très mal vieilli)
- Tous les condensateurs chimiques CMS ont "coulé", sauf ceux qui sont utilisés sur le module d'alimentation à découpage interne.
- Les fusibles 5A et 3.15A HS (F1 et F2)
- Le mystère de IC56 (Nommé 80387sx, mais non peuplé par un support PQFP)
- Le mystère IC17 (74AC32)
- Toutes les piles & accumulateurs sont vides et hors service (La seul chose normale en faite, vu l'age de ces deux ordinateurs)
IMG_20181027_175459.jpg
PCB côte CPU d'un N33SX
IMG_20181027_175459.jpg (711.57 Kio) Vu 267 fois
Modifié en dernier par Sillans le 10 nov. 2018 18:16, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Sillans
Messages : 97
Enregistré le : 12 déc. 2010 19:50
Localisation : Sillans (Isère)

Re: IBM N33SX

Message par Sillans » 10 nov. 2018 10:00

Quelques photos du PCB pendant sa réparation. Tous les condensateurs ont dût être retirés avec une station à air chaud.
Le circuit imprimé n'est pas trop abimé. Il doit être de bonne qualité, il y a peu de corrosion de piste de cuivre.
Fichiers joints
DSCN2519.jpg
DSCN2519.jpg (166.58 Kio) Vu 265 fois
IMG_20181027_175517.jpg
IMG_20181027_175517.jpg (116.19 Kio) Vu 265 fois
DSCN2513.jpg
DSCN2513.jpg (208.41 Kio) Vu 265 fois

Avatar du membre
Sillans
Messages : 97
Enregistré le : 12 déc. 2010 19:50
Localisation : Sillans (Isère)

Re: IBM N33SX

Message par Sillans » 10 nov. 2018 10:30

Une fois les deux circuits imprimés nettoyés, condensateurs chimiques changés et cartes testées, je me suis attelé au montage du socket du 80387sx.
Sur le Net, il n'y a pas de retour pratique sur la mise en place d'un support avec un 80387sx. Plusieurs "site techniques pensent" qu'il est possible d'y installer un coprocesseur, mais personne en a fait la preuve fonctionnelle.
Dans ma jeunesse, j'avais déjà monté un support PQFP. Cependant, le coprocesseur (un 80387 SX25 prêté), pourtant reconnu sur MSD, plantait le PC dés son usage. (Bout de programme pour de la FFT développé sur QuickC avec l'extension X87)
Je me suis mis en quête de trouver le schéma électrique du N33SX, sans succès. Bref, je suis revenu à du "reverse engineering" traditionnel, au testeur de continuité.
Et c'est là que je me suis aperçu que le le circuit intégré IC17 (74AC32) avait son importance. En effet, ce circuit de 4 portes logiques OU est directement câblé sur des entrées de commandes du 80387SX.
Sur les datasheets de chez Intel (Usage du 80386SX / 80387SX), ils ne font jamais mention de la présence de cette porte logique pour un montage type d'un PC AT. Je pense que c'est de la "tambouille" IBM.
Bref! Fer à soudé à la main, je récupère un 74AC32 CMS (Ce modèle est mentionné sur le PCB du N33SX) et j'implante IC17.
IMG_20181027_175507.jpg
Vue de l'emplacement de IC17 - Porte logique OR X4
IMG_20181027_175507.jpg (895.67 Kio) Vu 259 fois
Ensuite, montage du support PQFQ pour le 80387SX :
IMG_20181027_175554.jpg
Support pour le 80387SX
IMG_20181027_175554.jpg (285.62 Kio) Vu 259 fois
Modifié en dernier par Sillans le 10 nov. 2018 18:19, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Sillans
Messages : 97
Enregistré le : 12 déc. 2010 19:50
Localisation : Sillans (Isère)

Re: IBM N33SX

Message par Sillans » 10 nov. 2018 10:45

t pour finir côté carte mère, j'ai changé les deux fusibles F1 et F2 :
IMG_20181027_175620.jpg
Vue de l'alimentation à découpage interne
IMG_20181027_175620.jpg (290.11 Kio) Vu 257 fois
Sur l'image ci-dessus, seul un des deux fusibles y a été changé (Neuf : Carré marron / Ancien : tube noir). Mais avant de remonter la machine, j'ai changé par défaut les deux fusibles.

Les deux cartes mères sont fonctionnelles. Elles peuvent être testées hors du boitier, ce qui est très pratique. Lors du test du Coprocesseur 80387sx, une des deux cartes mères se bloque. Je peux quand même la redémarrer en effectuant "Ctrl-Alt-supp".
Après inspection, je me suis rendu compte que j'avais monté un 74ACT32 au lieu d'un 74AC32. Apparemment ça a son importance.
Bref, je remonte la carte mère qui est 100% fonctionnelle dans le boitier du PC portable.
J'aurais voulu réutiliser le DD d'origine (WDA240), mais sans succès. J'avais même gardé mon ancien Conner de 85Mo qui équipait mon N33SX, mais ce dernier n'a pas survécu aux nombreuses migrations d'un PC portable à l'autre.
Je me suis rabattue sur un support de "compaq flash" au format 2.5 pouces, et j'y ai inséré deux compaq flash de 512Mo (valeur maximum reconnu par le bios sans besoin de passer par EZ-Drive). J'ai entre-temps récupéré une barrette de 4Mo compatible N33SX et N40SX de chez Kingston.
Le coprocesseur est un modèle de chez Intel, un 80387SX20.
Fichiers joints
DSCN2530.jpg
Remontage de la carte dans son boitier
DSCN2530.jpg (194.4 Kio) Vu 257 fois
Modifié en dernier par Sillans le 10 nov. 2018 18:13, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Sillans
Messages : 97
Enregistré le : 12 déc. 2010 19:50
Localisation : Sillans (Isère)

Re: IBM N33SX

Message par Sillans » 10 nov. 2018 11:23

Et pour finir, les quelques tests finaux de ce petit portable :
IMG_20181110_083315.jpg
Configuration de la machine via Checkit3.0
IMG_20181110_083315.jpg (584.97 Kio) Vu 253 fois
IMG_20181110_083337.jpg
Benchmark du CPU et de son coprocesseur 387SX avec Checkit3.0
IMG_20181110_083337.jpg (596.17 Kio) Vu 253 fois
Ce test confirme le bon fonctionnement du coprocesseur. Sur l'autre carte mère, Checkit3.00 se bloquait pendant le test du coprocesseur.
IMG_20181110_083418.jpg
Mauvaise valeur pour IC17
IMG_20181110_083418.jpg (746.81 Kio) Vu 253 fois
Et enfin, téléchargement des programmes anciens archivés dans mon XT286.
J'utilise "INTERLNK" de MS-DOS6.2 avec un câble Parallèle connecté en Null-Modem.
IMG_20181110_085138.jpg
Téléchargement en cours - INTERSVR / INTERLNK
IMG_20181110_085138.jpg (573.56 Kio) Vu 253 fois

Avatar du membre
Sillans
Messages : 97
Enregistré le : 12 déc. 2010 19:50
Localisation : Sillans (Isère)

Re: IBM N33SX

Message par Sillans » 10 nov. 2018 11:34

J'ai commencé ce sujet par l'aspect électronique (C'était mon ancien métier), mais chronologiquement, j'ai commencé par traiter la surface du boitier.
Première étape, démontage complet du boitier. Ce dernier est ultra poisseux.
Avec deux mainframes, j'ai sacrifié des pièces en plastique pour effectuer des tests.

Le test est très simple : Je nettoie avec une chimie x, je touche la surface, j’attends 30 minutes, puis je retouche la surface et j'en conclus.
- Aclool à 90 (Alcool isopropylique) => Echec, même au premier touché
- Essence F => Echec, même au premier touché
- Acétone => Echec au second touché
- Lessive => Echec au premier touché
- Savon noir => Echec au premier touché
- Produit de rénovation de plastique pour voiture => Echec au second touché
- Vernis de tropicalisation de circuit imprimé => OK, mais résultat visuelle très moyen. Trop brillant et qui révèle toutes les traces de rayures.
- Vernis de rénovation de surface plastifié type "plan de cuisine" => OK, j'ai pris le modèle transparent et rendu mat. Visuelle très correct, mais sensible aux rayures.

J'ai opté pour les derniers tests. C'est celui qui fonctionne le mieux. Étalé au rouleau; le résultat est quasiment parfait (Pas de stries visibles contrairement à l'usage d'un pinceau).
Modifié en dernier par Sillans le 10 nov. 2018 18:21, modifié 1 fois.

__sam__
Messages : 4218
Enregistré le : 18 sept. 2010 12:08
Localisation : Brest et parfois les Flandres

Re: IBM N33SX

Message par __sam__ » 10 nov. 2018 11:53

Merci, c'est très intéressant. Tu dois maitriser un max la soudure/désoudure propre du CMS je suppose?
Samuel.
A500 Vampire V2+, A1200(030@50mhz/fpu/64mb/cf 8go),
GVP530 (MMU/FPU) h.s., R-Pi, TO9, TO8D, TO8. New Teo 1.8.4 8)

Avatar du membre
6502man
Messages : 9147
Enregistré le : 12 avr. 2007 22:46
Localisation : VAR
Contact :

Re: IBM N33SX

Message par 6502man » 10 nov. 2018 12:03

Sacrée réparation :shock:

Bon à savoir pour les plastiques poisseux, le "Vernis de rénovation de surface plastifié type "plan de cuisine" " ce trouve facilement ?
Phil.

www.6502man.com

To bit or not to bit.
1 or 0.

Avatar du membre
Sillans
Messages : 97
Enregistré le : 12 déc. 2010 19:50
Localisation : Sillans (Isère)

Re: IBM N33SX

Message par Sillans » 10 nov. 2018 12:36

Pour le vernis utilisé, je vous met une photographie ci-après.
DSCN2538.jpg
Vernis de marque Luxens
DSCN2538.jpg (60.66 Kio) Vu 244 fois
J'ai trouvé ce Vernis chez Leroy-Merlin.

Avatar du membre
Sillans
Messages : 97
Enregistré le : 12 déc. 2010 19:50
Localisation : Sillans (Isère)

Re: IBM N33SX

Message par Sillans » 10 nov. 2018 12:40

Pour l'usage des équipements de soudage, je suis seulement un amateur. Ma vie professionnel ma très rapidement éloigné de l’électronique et de ces bonnes pratiques.
C'est comme tout. J'ai récupéré des PCB peuplés de composants CMS, et je me suis entrainé sur ces derniers.
Je doit avouer que les stations à air chaud simplifient énormément le dessoudage des CMS. La mienne est du "Made in China", mais reste suffisante pour du dépannage.

Avatar du membre
fneck
Site Admin
Messages : 12274
Enregistré le : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: IBM N33SX

Message par fneck » 11 nov. 2018 08:54

Félicitations pour ce très bon travail. Rien que de démonter entièrement ces portables est un travail souvent compliqué, mais en plus remplacer les composants CMS, ajouter le coprocesseur, etc... je suis très impressionné, bravo et merci pour le récit 8)

Notator
Messages : 437
Enregistré le : 09 août 2015 20:13
Localisation : Lyon

Re: IBM N33SX

Message par Notator » 11 nov. 2018 09:37

Beau travail, et récit très intéressant, bravo.

Mais un mainframe était un gros ordinateur central sur lequel se raccordait des terminaux. Le mot a évolué pour désigner à présent un groupement de serveurs qui arrose des postes individuels :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ordinateur_central
https://fr.kisspng.com/png-ucthip/
https://www.reference.com/technology/di ... f768fe7285

Je suppose qu'il y a eu confusion avec mainboard... :wink:

Avatar du membre
Carl
Modérateur
Messages : 10295
Enregistré le : 08 avr. 2007 13:21
Localisation : http://www.doledujura.fr
Contact :

Re: IBM N33SX

Message par Carl » 11 nov. 2018 09:38

Bravo, belle restauration ! 8)

Carl

Avatar du membre
jimpqfly
Messages : 292
Enregistré le : 03 mars 2018 17:56
Localisation : Région Parisienne

Re: IBM N33SX

Message par jimpqfly » 07 déc. 2018 22:48

Rha ouais sympa !!! Je suis jaloux de ton support 2"5 pour CF : c'est chéro ce bidule... pour pas grand chose en plus.

Avatar du membre
Sillans
Messages : 97
Enregistré le : 12 déc. 2010 19:50
Localisation : Sillans (Isère)

Re: IBM N33SX

Message par Sillans » 09 déc. 2018 16:37

Ce type de support CF Card peut en support deux. Dans mon cas, j'ai mis deux CF Cards de 512Mo type "industrielle". (Disque C:\ et D:\)
Pour cette machine, l'interface électrique 2.5 pouce n'offre pas assez de latitude pour y installer un PCB d'adaptateur qui reste flottant. (Pas de fixation possible sur les côté latéraux sans refaire le support d'origine. (Connectique très fragile)
En plus il y a la carte mère derrière ce dernier. Les rayures du PCB sont donc interdites...

En plus, un support m'a couté 11.49€ ttc+ 1.5€ de frais de port. Sa reste moins onéreux qu'une modification mécanique du support d'origine.
Fichiers joints
CF Card support.jpg
CF Card support.jpg (85.24 Kio) Vu 47 fois

Répondre