Kryoflux : description et utilisation

Tout ce qui concerne le logiciel original et sa sauvegarde avec entre autre la régénération des disquettes ou autres supports physiques.

Modérateurs : Carl, Papy.G, fneck

Avatar du membre
fneck
Site Admin
Messages : 12324
Enregistré le : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par fneck » 19 mai 2018 18:47

Encore une nouvelle version, et cette fois une grosse évolution, en effet le software dans sa version 3.00 est maintenant capable de lire des disquettes "hard sectored":
https://forum.kryoflux.com/viewtopic.ph ... 586#p13586

gotcha
Messages : 199
Enregistré le : 30 mars 2017 11:39
Localisation : Alpes (38)

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par gotcha » 04 nov. 2018 18:34

Je viens d'utiliser pour la première fois l'option écriture de la Kryoflux. J'ai pu me refaire quelques disquettes pour Amstrad CPC, avec les protections originales. C'est très utile quand on a des originales qui ne marchent plus, ce qui était mon cas. Jusqu'à présent, je n'avais fait que des dumps.

Chose intéressante, j'ai pu le faire à partir d'une image CT-Raw, mais aussi d'images DSK (le format classique pour émulateurs Amstrad). Je pense avoir maintenant suffisamment de matière pour faire un Tuto sur la Kryoflux, du moins pour les CPC.
Amstrad CPC addict :mrgreen:

gotcha
Messages : 199
Enregistré le : 30 mars 2017 11:39
Localisation : Alpes (38)

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par gotcha » 04 nov. 2018 18:37

@fneck: je trouve ton boitier de la Kryoflux sympa. Tu as une imprimante 3D ou tu l'as fait fabriquer ?
Amstrad CPC addict :mrgreen:

Avatar du membre
fneck
Site Admin
Messages : 12324
Enregistré le : 01 avr. 2007 12:03
Localisation : Drôme Provençale (26)
Contact :

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par fneck » 04 nov. 2018 23:00

Oui, j'ai une imprimante 3D 8)
Le boitier je l'ai trouvé sur Thingiverse.

dlfrsilver
Messages : 2
Enregistré le : 17 janv. 2014 02:47

Re: Kryoflux : description et utilisation

Message par dlfrsilver » 30 nov. 2018 19:02

Bonsoir,

A noter que je peux vérifier et générer des IPFs de logiciels tracés en 300RPM Amiga, ST, CPC, PC, Spectrum, si la protection ne pose pas de souci et si le logiciel n'est pas concerné.

Je suis le point de contact Français de SPS pour la préservation et également pour les demandes d'IPFs en retard.

N'hésitez pas à me contacter par mail :) J'ai déjà solutionné pour nombre de contributeurs les IPFs non fourni (j'ai accès au catalogue d'IPF officiels Amiga, CPC, ST, Spectrum).

Il faut juste m'envoyer le dump, soit une photo prouvant que vous êtes l'auteur du dump ou propriétaire du jeu.

PS : j'ai vérifié les dumps kryoflux de Gatesbillou comme Blues Brothers et Push Over, c'est pas que c'est pas bon, c'est juste pas exploitable.

Blues Brothers est en 2 disquettes IBM PC 360ko 300RPM ? Pourquoi dans ce cas j'ai qu'une seule disquette au format kryoflux 80 pistes 360RPM ?

Il faut utiliser le lecteur correspondant à la vitesse d'écriture utilisée d'origine.

Pareil pour Push Over, y a 2 disquettes, le jeu est protégé par RNC Copylock PC, y a qu'une seule disquette dans l'archive.

Explication : quand on dumpe une disquette, on s'assure d'abord de son format, et on modifie le profil dans l'interface utilisateur java fourni avec le soft kryoflux. Après quand on démarre le dump, on s'assure de bien nommer la disquette qu'on dumpe. Autrement, la Kryoflux écrasera la disquette que vous venez de dumper juste avant.

L'déal, vous créez un répertoire PushOver, dans lequel vous mettez 2 dossiers, un appelé Disk1, et l'autre Disk2. Dès que le dump est fini, vous rangez les fichiers RAW de chaque piste dans Disk 1, et vous répétez le même processus avec le Disk2.

Répondre