Réaliser soi-même ses manuels reliés

Les bouquins, les scans, les pdf ou les liens qui vont bien... ici c'est la bibliothèque.

Modérateurs : Papy.G, fneck, Carl

Répondre
Avatar du membre
Papy.G
Modérateur
Messages : 1973
Enregistré le : 10 juin 2014 13:40
Localisation : Haute-Garonne/Gers

Réaliser soi-même ses manuels reliés

Message par Papy.G » 08 déc. 2018 13:26

N'étant pas très fan de la consultation de PDFs sur ordinateur, j'ai réalisé quelques livrets, peu épais, en impression jet d'encre et agrafés.
Ces derniers n'étaient pas très durables, l'encre bavant avec l'humidité, les agrafes étant laborieuses à mettre, car je n'ai pas d’agrafeuse à mâchoire profonde, ni d'agrafes pour paquets épais elles finissaient par déchirer les feuilles, en commençant par le milieu.

Comme ma jet d'encre a mouru, j'ai récupéré une Laser recto-verso, que j'ai réparée, et pour imprimer le manuel du MCS BASIC-52, qui fait 215 pages, il m'a fallu trouver une solution.
Les systèmes de reliure plastique nécessitent parfois une machine à perforer, et à chaque livret, le consommable correspondant à l'épaisseur du bloc.
Je me suis alors penché sur la reliure traditionnelle, qui nécessite un investissement matériel très limité, et même quasiment nul, dans certains cas, il y a des chances d'avoir déjà tout à la maison.

Impression des livrets:
Il faut un PDF propre et Acrobat Reader, qui dispose d'une assistance à l'impression de livrets à relier.
On calcule en combien de livrets on peut répartir l'ouvrage, entre 4 et 6 feuilles par livret, ce qui fait entre 16 et 24 pages.
On imprime par lots, le logiciel s'occupant de la composition de chaque feuille du livret. il ne faut pas hésiter à zoomer, pour bien occuper l'espace, les documents PDF mettant souvent une marge confortable quand on passe en A5.
On plie proprement les feuilles, pour avoir un beau bloc, à moins de disposer d'un massicot permettant l'ajustement du bloc à la fin.
Quand on a tous les blocs, on passe à la perforation, avec une pointe de compas effilée ou un poinçon, genre tous les 3cm, en commençant à 1,5cm du bord, pour être bien aligné, on remet le premier livret perforé qui sert de modèle dans le suivant, et on contre-perce, puis ainsi de suite jusqu'au dernier. il faut que les trous permettent de passer assez facilement une aiguille de l'extérieur vers l'intérieur sans accrocher ni se tromper de page.

Ensuite, on s'arme dune aiguille et de fil, on coupe un bout doublé de fil, de la longueur de deux fois la hauteur du livret, plus un peu de marge pour faire le nœud confortablement.
On attaque le premier livret en cousant extérieur/intérieur alternativement, et on revient dans l'autre sens, façon "huit", on tend bien le fil puis on noue au bout.
Le livret suivant nécessite un peu moins long de fil, une fois la hauteur de livret plus la marge pour le nœud. On commence par nouer à une extrémité de la couture du premier livret, puis on va dans le livret par le premier trou, on avance d'un trou, puis on repasse à l'extérieur, on fait le tour du croisement des fils du premier livret, et on repart dans le deuxième livret par le même trou. ainsi de suite jusqu'au pied du livret, où l'on noue le fil à celui de la couture du premier livret.
Pour les livrets suivants, c'est pareil, on noue à la couture du livret précédent.

Quand tout est cousu, on tasse bien le bloc, pour aligner tous les livrets, on met sous presse, et l'on peut alors encoller à la colle à bois courante, et si l'on souhaite, recouvrir l'encollage de tissu pour renforcer, voire y intercaler un signet.
08122018737.jpg
08122018737.jpg (176.01 Kio) Vu 500 fois
08122018739.jpg
08122018739.jpg (259.91 Kio) Vu 500 fois
08122018740.jpg
08122018740.jpg (319.79 Kio) Vu 500 fois
Voilà ce que ça donne, on peut ensuite, si l'on souhaite, faire une couverture à faux dos en collant un montage couvrant rigide ou souple sur les première et dernière page du bloc.
Soyez exigeants, ne vous contentez pas de ce que l'on vous vend.
Demandez-en plus, ou faites-le vous-même.

Avatar du membre
Carl
Modérateur
Messages : 10677
Enregistré le : 08 avr. 2007 13:21
Localisation : http://www.doledujura.fr
Contact :

Re: Réaliser soi-même ses manuels reliés

Message par Carl » 08 déc. 2018 18:42

c'est vrai que d'avoir un vrai bouquin est plus confortable qu'un PDF... 8)

Carl

Avatar du membre
Falkor
Messages : 866
Enregistré le : 28 juin 2010 12:09
Localisation : Cluny, Saône et Loire

Re: Réaliser soi-même ses manuels reliés

Message par Falkor » 08 déc. 2018 20:15

Excellent ! Merci pour le tuyau. :)

humeur
Messages : 1319
Enregistré le : 11 août 2008 13:13
Localisation : la roche sur yon
Contact :

Re: Réaliser soi-même ses manuels reliés

Message par humeur » 08 déc. 2018 22:20

Il est possible de faire beaucoup plus solide.

Tu prends une scie a métaux tu fais des saigner dans le sens de la largeur de tes feuilles et après tu passe du fil a brider le poulet en haut en bas etc...
et après tu coule de la colle a bois tout le long de ta reluire.

Et je te garantie que c'est costaud de chez costaud.

Jean louis


voir Ici

https://photos.app.goo.gl/2dzzYA7ksAxMKVPp7
Recherche Tout sur le TI99/4a que ce soit materiel Texas ou Atronic, Mechatronic, Vidéopac, victor hector
figurine Kinder

Notator
Messages : 467
Enregistré le : 09 août 2015 20:13
Localisation : Lyon

Re: Réaliser soi-même ses manuels reliés

Message par Notator » 08 déc. 2018 22:50

J'utilise personnellement une méthode plus rapide, qui ne nécessite aucun travail de couture.

La voici :
Encoller ce qui correspondra au dos de l'ouvrage :

Prendre le paquet de feuilles taillées au format définitif, et le tenir verticalement, en le tapotant sur une table pour aligner les bords (d'abord le haut des feuilles, puis le bas des feuilles, et finir par la tranche opposée à la reliure).
Le paquet de feuilles toujours tenu verticalement, positionner la tranche côté reliure vers le haut, et déposer de la colle néoprène sur l'épaisseur du paquet de feuilles.
La colle néoprène est la jaune qui fait des fils ; moi je prends de la Pattex (tube jaune et noir).

Tout en maintenant fermement ensemble les feuilles, poser maintenant à plat le paquet de feuilles sur le rebord de la table, en laissant dépasser du bord de la table la tranche encollée.

Laisser sécher 20 minutes.

Reprendre le paquet de feuilles 20 minutes après l'encollage, appuyer fermement entre deux doigts l'épaisseur des feuilles, tout du long de la tranche encollée, pour bien plaquer les feuilles l'une contre l'autre.
Si le paquet de feuilles est épais, il est possible d'appliquer des traits de colle espacés, afin de pouvoir repositionner correctement les feuilles quand elles sont couchées sur le bord de la table.
Comme le paquet est épais, je conseille de passer sur le dos plusieurs couches de colles, en attendant toujours 20 minutes entre chaque couche.

MISE EN PLACE DE LA COUVERTURE :
La couverture confectionnée sera de préférence un peu plus grande que le format des feuilles, afin de pouvoir rattraper les défauts d'ajustement ; elle sera retaillée une fois l'encollage terminé.
N'encollez la couverture qu'au moment de la dernière couche du paquet de feuilles.

Remettre une fine couche de colle côté intérieur du dos de la reliure (cela comblera par la suite les poches d'air éventuelles).

La couverture est ouverte devant soi (son dos encollé est parallèle à soi, et la première de couverture est la plus proche de soi, en contact avec la table). Prendre le paquet de feuilles ; en empêchant pour l'instant la tranche encollée d'entrer en contact avec le dos encollé, poser le paquet de feuilles sur la deuxième de couverture et aligner leurs bords. ATTENTION, prendre bien garde que c'est bien la première page qui est en contact avec la 2e de couverture (sinon, votre ouvrage sera relié à l'envers :cry:). Une fois les pages bien alignées, relâchez le bord encollé. Appuyez tout du long sur l'arête supérieure du bord encollé.
A ce stade-là, on récapitule : la couverture est ouverte, et le paquet de feuille est proche de vous, posé à plat sur la 2e de couverture.

La main gauche est posée à plat sur le paquet de feuilles, l'index et le pouce sont écartés, et proches du bord encollé. La main droite prend la partie libre de la couverture. Tout en plaquant fermement les feuilles contre le plateau de la table de la main gauche, relever de la main droite l'autre partie de la couverture, en la tirant à environ 45° vers le haut, puis de plus en plus verticalement, au fur et à mesure que les parties encollées viennent en contact l'une avec l'autre.


Tapoter légèrement le dos, pour plaquer la reliure à la tranche encollée. Refermer le livre. Appuyer fermement tout le long du dos, et de part et d'autre.

20 minutes après, appuyer encore énergiquement sur le dos, en pinçant les coiffes.
Attendre le lendemain pour manipuler normalement le livre.

Je fais ça depuis des années, la reliure est très solide, elle est relativement souple, et il n'y a aucune dégradation dans le temps.

Daniel
Messages : 11922
Enregistré le : 01 mai 2007 18:30
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Réaliser soi-même ses manuels reliés

Message par Daniel » 09 déc. 2018 09:34

Il est peut-être plus simple de copier le fichier pdf dans une liseuse. On économise le travail, le papier, l'encre, la colle et la bibliothèque. En prime les recherches et les manipulations sont plus faciles et plus rapides.
Daniel
L'obstacle augmente mon ardeur.

Notator
Messages : 467
Enregistré le : 09 août 2015 20:13
Localisation : Lyon

Re: Réaliser soi-même ses manuels reliés

Message par Notator » 09 déc. 2018 11:46

On en a déjà parlé ; l'intérêt du document papier (surtout s'agissant de documents techniques), c'est que l'on peut y mettre des annotations, ajouter des précisions, et aussi corriger des erreurs (cela arrive)...

De plus, le format d'une liseuse est ridicule : quand on lit un schéma, c'est quand même plus pratique de pouvoir l'étaler sur un plan de travail, plutôt que de se reporter de pages en pages, au risque de perdre le fil de sa recherche. :)

Avatar du membre
pascalien
Messages : 94
Enregistré le : 21 janv. 2019 23:40
Localisation : 93200 ST DENIS
Contact :

Re: Réaliser soi-même ses manuels reliés

Message par pascalien » 22 janv. 2019 20:45

@Papy.G @Notator et les autres merci pour vos astuces.

j'ai utilisé récement juste une fois mon relieur thermique Lidl.
c'est facile mais donc question longévité j'ai pas de recul.

et puis je pensais pouvoir en trouver facilement a bon prix.
chaque enseigne n'a qu'un nombre très limité d'épaisseurs et c'est pas donné.

de toute façon j'ai plus de quoi acheter le jeu de toner.

Avatar du membre
pascalien
Messages : 94
Enregistré le : 21 janv. 2019 23:40
Localisation : 93200 ST DENIS
Contact :

Re: Réaliser soi-même ses manuels reliés

Message par pascalien » 22 janv. 2019 20:47

Notator a écrit :
08 déc. 2018 22:50
La colle néoprène est la jaune qui fait des fils ; moi je prends de la Pattex (tube jaune et noir).
http://www.pattex.fr/Pattex/produits-pattex.html

laquelle exactement?
parce que je vois que du jaune et noir!

Notator
Messages : 467
Enregistré le : 09 août 2015 20:13
Localisation : Lyon

Re: Réaliser soi-même ses manuels reliés

Message par Notator » 22 janv. 2019 22:25

La colle contact néoprène, en tube (existe en deux contenances) :

http://www.pattex.fr/Pattex/produits-pa ... quide.html

Attention, bien prendre la liquide ; il existe une version en gel, moins pratique pour l'usage cité.

hlide
Messages : 1101
Enregistré le : 29 nov. 2017 10:23

Re: Réaliser soi-même ses manuels reliés

Message par hlide » 23 janv. 2019 11:51

Notator a écrit :
09 déc. 2018 11:46
De plus, le format d'une liseuse est ridicule : quand on lit un schéma, c'est quand même plus pratique de pouvoir l'étaler sur un plan de travail, plutôt que de se reporter de pages en pages, au risque de perdre le fil de sa recherche. :)
Ce n'est pas faux. Après ça dépend surtout du logiciel qui lit s'il te permet de lire deux pages ou quatre pages de PDF pour avoir le schéma. Ou de la qualité de scan du le-dit PDF (PDF schematics du A500+ à ch...). Le tout depuis un PC sur un grand écran. Mais oui, avoir quelques papiers à mettre sur la table, ça aide mais sous forme d'un gros bouquin ouvert sur les-dits page, beaucoup moins en fait.

Notator
Messages : 467
Enregistré le : 09 août 2015 20:13
Localisation : Lyon

Re: Réaliser soi-même ses manuels reliés

Message par Notator » 23 janv. 2019 14:59

Les schémas, je les imprime en grand format, et je les intègre sous forme de dépliants dans les docs que je relie… :wink:

hlide
Messages : 1101
Enregistré le : 29 nov. 2017 10:23

Re: Réaliser soi-même ses manuels reliés

Message par hlide » 23 janv. 2019 15:06

La classe dis-donc ! :wink:

Notator
Messages : 467
Enregistré le : 09 août 2015 20:13
Localisation : Lyon

Re: Réaliser soi-même ses manuels reliés

Message par Notator » 23 janv. 2019 15:11

Oh, je n'ai aucun mérite ; je me suis inspiré de la présentation des service manuals (docs techniques) de la plupart des appareils. :)

hlide
Messages : 1101
Enregistré le : 29 nov. 2017 10:23

Re: Réaliser soi-même ses manuels reliés

Message par hlide » 23 janv. 2019 15:40

Précisément, ça fait pro. j'adore ces documents techniques avec leurs dépliants là où il faut.

Répondre